Media : ‘’ 1 Zéro’’ le journal satirique qui révolutionne la caricature

Son nom à lui seul est déjà objet de curiosité, tout comme ses premières productions ne passent pas inaperçues. « 1 Zéro  est un journal satirique qui a pour vocation de peindre la société. La publication se veut apolitique et non partisane. L’objectif est d’informer par la satire tout en préservant la reliance sociale et le vivre ensemble. Il regroupe donc des journalistes issus d’une pluralité de cultures et d’expériences déployée au service de l’information au Cameroun. 1 Zéro est une publication qui se veut être l’écho des entraves à la liberté d’expression. C’est aussi et surtout une tribune de réflexion ‘’ transversale’’ sur le Cameroun politique, social, économique et culturel », explique l’équipe rédactionnelle.

Le directeur de publication du support média n’est pas un blanc-bec dans l’univers journalistique. En effet, Jean Aimé Essama, dont la signature est JAIMES, est un caricaturiste chevronné qui totalise plus de 24 ans à la manette de crayons. C’est en 1998 qu’il débute au sein de la rédaction du quotidien Mutations. Il y passera 09 ans. Les Cahiers de Mutations, le journal Situation, L’œil du Sahel, Repères entre autres feront recours à son immense talent. Par ailleurs auréolé de nombreux lauriers à l’échelle nationale et internationale.

L’équipe rédactionnelle de 1 Zéro est à l’image de celui qui incarne le projet : très expérimentée. Là-dedans collaborent comme journalistes, Christian Lang, Benoit Dubois Onana, Le Roi Fouine, Debora Ngo Tonye, Abdul Jabar…tous, des démiurges  de la plume. Parmi les caricaturistes, Jaimes, Malyk, Paul Monthé, Beyem, un cocktail de ténors du crayon. « Quand  ça  va  mal,  il  faut  désormais  consulter…  1 Zéro,  le  satirique camerounais  qui  égratigne tous  ceux qui  vous  égratignent sans coup  férir.  1  Zéro  se propose d’écrire à gorge déployée, de vous faire rire sérieusement, de croquer la vie à dessein en dessins, de caricaturer ces caricatures vivantes que sont les travers de tous ordres. »

Hebdomadaire de 12 pages en quadrichromie, 1 Zéro est constitué de rubriques telles ‘’ Et TOC’’ qui est l’éditorial. Coup-franc, Pénalty, Bal au centre, Mi-temps,  Coulisses, Zollo, Corner-Kick, la Chronique de Bayebeck, Péno, constituent autant d’espace qui donne de l’info au lecteur, tout en lui procurant la bonne humeur. « La  rubrique  PENO  (pénalty)  est  ainsi  un  lieu  de dénonciation et critique où la causticité des mots joue un rôle essentiel. C’est un remède que 1Zéro peut délivrer, comme une sorte de thérapie du rire. »

Du 9 janvier au 6 février 2022, le Cameroun est en pleine effervescence de la plus grande fête du football africain. À cette occasion, 1 Zéro, tiré à 5000 exemplaires,  est distribué gratuitement dans les stades,  aéroports du Cameroun,  fan zones, administrations, hôtels, villages CAN, etc. « Nos caricaturistes sont prêts à vous offrir une autre version de vos insertions en mode caric’ afin de sublimer votre campagne. Des démos vous seront proposées afin d’apprécier le génie créatif de ses mordus du crayon. »

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Crise économico diplomatique : la déclaration d’amour de la France au Mali

Read Next

Opinion : le choc message du Cameroon People Party au moment où la Coupe d’Afrique des nations se joue

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More