Transport maritime : Le port autonome de Douala digitalise la paie des escales maritimes

Une vue du port autonome de Douala-Bonabéri

A compter du 1er janvier 2020, toutes les procédures relatives à l’escale des navires se feront désormais en ligne. Une plateforme web sera mise en place et accessible à partir du site www.pad.cm, réservée à tous les utilisateurs et coordonnée par les services techniques compétents du port autonome de Douala (PAD).

Le but de cette innovation numérique, explique le PAD, vise à optimiser le système d’information du port autonome de Douala et faire en sorte que l’annonce escale  ainsi que la conférence maritime soient dorénavant dématérialisées  et la prise en compte de toute demande d’escale sera tributaire de l’envoi préalable du manifeste aux formats électroniques XML et PDF. « Tous les agents maritimes sont invités à prendre  l’attache  avec la direction des Systèmes d’information du PAD et ou du Secrétaire général  de l’association de la communauté portuaire nationale, Port synthèse pour les diligences nécessaires », explique Cyrus Ngo’o, directeur général du PAD.

Avant le début de cette innovation, des séminaires se tiendront à la direction des systèmes d’information du PAD, ou dans les locaux des consignataires disposés à mieux appréhender la nouvelle donne. Objectifs, mieux présenter la nouvelle plateforme  et son rodage avant sa mise en exploitation officielle le 1er janvier 2020. « Pour les navires non pilotés, une équipes du PAD sera placée sur le point de chute desdits navires afin de noter des heures d’arrivée et de départ aux fins de facturation », souligne le PAD.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Awards : la micro finance examine l’état de la transparence dans son domaine

Read Next

Agrobusiness : Le kilogramme du cacao à 1200 FCFA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *