Société générale

Spécificités de la maison dédiée à la PME

Elle est mise à la disposition de tous ceux qui veulent entreprendre, qu’ils soient clients de la banque Société générale Cameroun ou non.

Avec sa stratégie « Grow With Africa* », le groupe Société Générale renforce son engagement pour le développement durable du continent africain sur quatre axes de financements et services : PME,  infrastructures, agriculture, énergie et inclusion financière.

C’est dans cette stratégie que s’inscrit l’initiative « La Maison de la PME », qui se veut un lieu  d’accompagnement pluridimensionnel des petites, voire très petites entreprises, dans le souci de  répondre aux besoins des dirigeants de ces structures d’une part, et du tissu économique dynamique camerounais d’autre part. « C’est des conseils techniques sur la fiscalité. Quand vous montez un business plan, des conseils au niveau des taxes, quels sont les critères que demande une banque, que les promoteurs de PME viennent parler à nos experts sous diverses formes. Nos entrepreneurs ont de beaux projets, mais souvent n’ont pas de garanties réelles pour répondre aux critères de financements des banques. Nos partenaires ici apportent les réponses. L’objectifs à la fin c’est que ce projet soit bancable afin d’obtenir les financements adéquats », explique Mareme Mbaye Ndiye, directrice générale de Société générale Cameroun (SGC).

« La Maison de la PME » est dponc un lieu d’accompagnement à la création d’entreprise ; de formalisation de projet ; de formation et de coaching ; de networking et de  financement bancaire. Il s’agit d’un canal d’accès à de multiples partenaires ; un espace aménagé afin de faciliter le  réseautage via des animations et des formations sur place.

Cet espace offre plusieurs services permettant d’accueillir et d’accompagner tout entrepreneur local ou étranger désireux d’accroître le potentiel de son entreprise, en mettant à sa disposition un espace-conseil adapté à sa maturité,  avec l’appui de plusieurs partenaires. Elle repose donc sur le concours d’organismes extérieurs intervenant dans divers  domaines de compétences.

Tous ces acteurs s’unissent pour œuvrer ensemble à la levée des principaux freins à la création et au développement des entreprises, notamment des PME camerounaises. Ils apportent des expertises comptables, techniques ou juridiques, des conseils, formations, du monitoring ou de la sensibilisation aux enjeux environnementaux et sociaux, et  évidemment étudient des solutions de financement à tous les stades du cycle de vie de l’entreprise. « Le concept tout à fait original de la SG c’est non seulement de préparer de façon permanente les acteurs à axer vers le secteur formel, ce qui est l’un de nos chevaux de bataille, mais surtout d’assurer qu’en l’absence de certains dispositifs, (le capital risque, crédit bail, que finalement la SG par des réponses adaptées aux PME en terme de financements, vient ici combler un vide et en cela, l’Etat ne peut qu’être qu’aux côtés de la Société générale. Je pense que c’est une dynamique positive qui est entrain de se mettre en place. Nous invitons d’autres acteurs à créer des maisons de la PME », a déclaré Achille Bassilekin III, ministre des PME, de l’économie sociale et de l’artisanat (MINPMEESA).

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Exposition

Read Next

Mbomobo Njoya

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More