Rentrée académique : pour aider les nouveaux bacheliers à vite trouver un emploi demain, l’université de Douala dévoile ses offres de formation

L’université publique de la capitale économique est consciente de la place qu’elle doit jouer dans l’orientation professionnelle des jeunes bacheliers. C’est que, estime des observateurs, au   Cameroun,  sur dix nouveaux bacheliers, sept se font inscrire dans les universités d’Etat. Auxquelles on fait un reproche. Leurs offres et formations académiques ne favoriseraient pas l’intégration professionnelle. Mais ça, c’était avant.

L’université publique a connu sa mue. Et celle de Douala, une profonde transmutation qui allie rigoureusement formations diverses et prépare tous ses étudiants à la vie professionnelle. De nombreux partenariats sont soufflés. Les onze écoles de cette institution universitaire inculquent aux étudiants une gamme de savoirs qui interdisent de se tourner les pouces au quartier pendant et après la formation universitaire.

Pour rassurer les bacheliers et mettre à leur disposition tout ce qu’il faut savoir sur les offres académiques de ses grandes écoles, l’université de Douala est en mode Journées Portes ouvertes (JPO). Cette opération de charme va du 23 Aout au 21 Octobre 2021.

Enseignants chevronnés, conseillers d’orientation entre autres sont du rendez-vous pour recevoir, orienter et conseiller les bacheliers, les étudiants et les travailleurs désirant acquérir des formations professionnelles, pointues et adaptées au monde de l’emploi.

A titre illustratif, le 19 mai 2021, l’Agence Universitaire de la francophonie a ouvert un centre d’employabilité à l’IUT. « Le centre d’employabilité est un projet que l’université de Douala va superviser avec toute son énergie. L’université est engagée dans un vaste programme que l’on a appelé modestement le Complexe de la professionnalisation. C’est un complexe de 19 bâtiments, pour 7000 places assises au départ, mais la visée c’est 9000 places exclusivement consacrées à la professionnalisation. Le Centre d’employabilité vient à point nommé dans la perspective d’une collaboration qui permettra de réduire la distance entre la formation et l’emploi avec pour objectif de gagner l’employabilité immédiate des étudiants », avait déclaré le Pr Magloire Ondoa, recteur de l’université de Douala.

 Le Centre d’employabilité que l’AUF a ouvert à Douala fonctionnera en réseau avec d’autres Centres similaires disséminés à travers l’Afrique, à travers le monde. Autant d’éléments que peuvent découvrir et approfondir durant les JPO en cours, tous les bacheliers et chercheurs de formation professionnelle.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Coopération : la Banque mondiale parle du vaccin au Gicam, qui lui présente plutôt les freins de l’économie du Cameroun

Read Next

Classement des économies : la Chine, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l’Azerbaïdjan accusés de corruption dans le classement Doing Business

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.