Transport aérien : Simb Airlines Corporation dans les airs

 Le créateur de richesse Emile Parfait Simb a lancé le 18 avril 2021 une compagnie aérienne dénommée Simb Airlines Corporation. « J’ai pensé à mettre en œuvre une compagnie aérienne pour désenclaver l’Afrique centrale en générale, la République centrafricaine en particulier et mes deux pays, le Cameroun et la République centrafricaine. Je serai désormais beaucoup plus fréquent en République centrafricaine. Pour moi-même d’abord, il ne faudrait plus que je passe par le Togo pour arriver ici ou alors par la Côte d’Ivoire pour arriver ici, ou alors par le Rwanda pour arriver en Centrafrique. Il faudrait que quand je donne rendez-vous au ministre que j’arrive à 10h, que j’arrive à son bureau à 10h », déclare Emile Parfait Simb, directeur général de Simb Airlines Corporation.

Le vol inaugural s’est effectué à bord d’un jet, muni de moteur turbo propulseur. L’appareil compte  9 places assises, donc 6 exécutives, 2 supplémentaires et une place hôtesse. Les choses ne vont pas se limiter à cet appareil. Plein d’autres sont déjà annoncés, pour Simb Airlines Corporation, qui a sa base en Centrafrique, un pays qui lui a largement ouvert les bras.

 Dans un premier temps,  cette compagnie va desservir la République centrafricaine. Mais la vision est beaucoup plus large, avec la réception les semaines à venir de deux aéronefs de 65 places chacun, il est question de desservir toute la sous-région Afrique centrale, mais également toute l’Afrique de l’Ouest. « Ça constitue une fierté pour la République centrafricaine, pour nous permettre de nous connecter avec la sous-région et l’intérieur du pays. C’est ça qui fait la particularité  de cette compagnie. Notre rôle c’est de faire en sorte que toutes les formalités soient remplies, pour que l’on puisse assister à l’envol définitif de cette compagnie qui va participer sans doute à l’essor économique de la République centrafricaine et la connectivité avec les Etats de la sous-région », déclare Arnaud Djoubaye Abazene, ministre des Transports et de l’Aviation civile de RCA.

Pourquoi le Camerounais Emile Parfait Simb a-t-il choisi d’investir en RCA ? « J’ai choisi la RCA parce que je suis africain. Il ne faut jamais oublier que la Centrafrique, en français facile, pays qui est situé au centre de l’Afrique. C’est un pays encore un peu enclavé. Et je pense que si les africains comme moi ne viennent pas oser ici surplace, ne viennent pas prendre le courage à deux bras pour créer des entreprises ici, pour créer les emplois ici, le pays va continuer à être désenclavé. Donc, il est temps aujourd’hui que nous les africains nous mettions tous la main à la patte, que nous marchions la main dans la main pour soutenir nos pays africains », explique-t-il.

Au succès de Simb Airlines Corporation.

Ce grand patron envisage d’autres projets pour la RCA. En début d’année déjà, c’est près de 100 jeunes centrafricains qui ont bénéficié de la formation sur le trading et la crypto monnaie, une maison d’édition est dans le pipe et annoncée dans les prochains mois pour donner plus de puissance aux écrivains du pays. « Nous sommes très satisfaits de remplir le cahier de charges prescrit par le chef de l’Etat qui était celui de désengorger la République centrafricaine par son secteur aérien. Aujourd’hui avoir un investisseur de ce calibre qui vient investir dans ce domaine, ça ne peut que nous réjouir. Nous allons continuer à montrer les signaux verts qu’offre la République centrafricaine en termes d’investissement », assure Joël Kwemo, ministre conseiller spécial du président Pr. Faustin Archange Touadéra.

Aloys ONANA

Partager

Read Previous

Industrie : selon Dangote, les chantiers de la CAN au Cameroun ont permis à sa cimenterie de réaliser de très bonnes affaires

Read Next

Banques en faillite : pour que ‘’le cadre amiable’’ prenne corps, Pierre Numkam attend une action politique

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *