Tradex: opportunités d’affaires pour investisseurs dans nombreux domaines économiques

La championne nationale dans la distribution des produits pétroliers est à la recherche d’un partenaire qui lui livrerait 38 000 bouteilles de gaz domestique de 12 Kg. Les patrons d’entreprises intéressés  ont jusqu’au 19 novembre 2020 pour faire parvenir leurs offres à l’entreprise que dirige Simon Paley.

Une pluie d’opportunité business est disponible sur www.tradexsa.net à travers un avis d’appel à manifestation d’intérêt (AAMI). Il a pour objet la sélection des entreprises de droit camerounais, en règle avec l’administration fiscale, en vue des consultations restreintes et/ou des demandes de cotations, pour la fourniture des biens et services d’un montant strictement inférieur à 25 000 000 FCFA tous taxes compris, au titre de l’année budgétaire 2021.

La participation, insiste-t-on est ouverte aux entreprises de droit camerounais, en règle avec l’administration fiscale, exerçant dans les différents types d’activités exécutables chez Tradex S.A. Il s’agit en clair de trois segments, comme livrer des fournitures et services, exécuter des travaux, et faire prestations intellectuelles.

Au sujet des fournitures générales, apparaissent par exemple les fournitures de bureaux, les boissons hygiéniques, vins et spiritueux, mobilier et équipements divers, supports et gadgets publicitaires, matériels et articles de sport, enlèvement des ordures et déchets, etc.

Les fournitures et travaux spécifiques ressortent des équipements pétroliers pour stations-services, équipements de servicing à l’instar des borne à air, canne à huile, canne à graisse, équipement de froid et climatisation…

Les travaux spécifiques attendent des spécialistes qui pourront livrer des cuves, la tuyauterie hydrocarbure, le sablage et peinture industrielle, le curage des drains, le nettoyage des façades, entre autres. Les travaux des services et prestations intellectuelles attendent des régies publicitaires, les restaurateurs, les réceptionnistes et hôteliers, les entreprises de gardiennage, conseil en communication etc.

Des documents à fournir jusqu’au lundi 9 novembre 2020 devront contenir une fiche de renseignements (raison sociale, noms, prénoms et fonction des dirigeants, adresse, téléphone, fax, email, domaine(s) de prédilection),  une attestation de non-redevance en cours de validité, un registre de commerce, une attestation d’immatriculation ou carte de contribuable en cours de validité, un certificat de non-exclusion des marchés publics.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Accompagnement : des dons d’une valeur de 175 millions pour lutter contre le covid-19

Read Next

E-commerce : avec plus de 15 000 produits référencés sur sa plateforme Glotelho occupe l’espace laissé par Jumia

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *