SUPERTECH : un dispositif qui réduit la consommation du carburant et protège l’environnement

Supertech, pour la réduction de la consommation du carburant

Il a été mis en place par une entreprise italienne et jouit d’une garantie de cinq ans.

Le Supertech est un dispositif solide à immersion qui fonctionne dans le réservoir des véhicules à traction hydrocarbures (essence et gasoil).Ses dimensions varient en fonction des cinq modèles qui réussissent à satisfaire les véhicules dont la capacité en litres de leur propre réservoir va jusqu’à 800 litres. Le modèle le plus petit est le modèle A qui satisfait les véhicules dont la capacité du réservoir est de maximum 40 l. Le modèle le plus grand est le modèle E qui satisfait les véhicules dont la capacité du réservoir est de maximum 800 l. Alors que le diamètre des 5 modèles reste toujours identique, la longueur change évidemment.

Supertech (www.supertech.it) émet un signal électromagnétique fragmentant les atomes d’hydrogène des molécules d’hydrocarbure. Il est applicable à tout type de moteur et véhicule. Selon ses promoteurs, il est adapté à tout type de moteur, à tout type de véhicule agricole ou de tourisme, idéal pour les bateaux toute catégorie confondue, et jouit d’une garantie de cinq ans. « Nous croyons fortement que notre génie peut aider, tant l’environnement que les finances de nos clients. Par conséquent, chaque jour qui passe sans SUPERTECH se traduit en argent perdu », soulignent les inventeurs de ce dispositif qui permet de lutter contre la pollution et donne les moyens de réduire la consommation. « Notre produit représente l’une des rares solutions de réduction souhaitée des émissions de gaz provenant des véhicules à traction hydrocarbures. Tous nos essais de consommation de carburant, sur route, ont été faits selon le Protocole international : SAE J1321 », explique-t-on.

Ce dispositif à installer dans le réservoir permet de réduire la consommation du carburant à 12 %, réduire les émissions de gaz jusqu’à 80 %, la réduction des coûts d’entretien à 50 %.

Aloys B. Onana

Partager

Read Previous

Camair Co : 371 employés mis en chômage technique ignorent la décision de leur DG

Read Next

Austérité : vers la réduction des salaires chez Camair-Co

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More