RSE : les pas de géant de La Plume de l’Aigle de Didier Ndengue

Ce mercredi 20 avril 2022, l’équipe de la rédaction de La Plume de l’Aigle www.ndengue.com et ses sympathisants ont procédé à la remise d’un don constitué de denrées alimentaires (Sacs de riz, pâtes alimentaires, huile végétale, lot de papier hygiéniques, sceaux de chocolat et de beure, lait de toilette, pâtes dentifrices, cartons de savon, brosses à dents…

Ces dons ont été offerts avec joie à l’Orphelinat Compassion, sis au quartier Bonaloka à Douala. Le Directeur de publication, Didier Ndengue, son équipe et des amis du journal ont choisi ce centre d’accueil qui héberge une vingtaine d’orphelins pour le 4e anniversaire du journal en ligne lancé le 20 avril 2018 dans la capitale économique camerounaise. Le promoteur donne les raisons de cette action sociale : «Nous avons décidé de faire un geste utile pour notre 4ème anniversaire. Notre choix s’est porté sur l’Orphelinat Compassion parce que nous estimons que nous sommes tous orphelins quelque part. Nous vous prions d’accepter ce don destiné aux orphelins».

 Les tout-petits de l’orphelinat, sous l’impulsion de leurs encadreurs, ont accueilli la délégation avec un large sourire aux lèvres. Ils ont esquissé de danse pour exprimer leur joie. «Nous souhaitons joyeux anniversaire à La Plume de l’Aigle ! Je remercie le choix de cet orphelinat par ce journal en ligne pour sa 4ème année d’existence. Nous sommes très contents. Vous avez vraiment été touchés par les conditions de vie des orphelins. Je prie le Seigneur pour qu’il vous bénisse. Qu’il vous donne les moyens pour faire mieux en faveur des orphelins parce que nous en avons besoin», a déclaré Madame Madeleine Biegwe, fondatrice de l’Orphelinat Compassion.

 Teclaire Louise Moukoudi Nkemdong, Miss Santé School Académic Sud-Ouest 2022, a soutenu ce geste de cœur qu’elle juge noble. Elle s’est dite contente de se retrouver au milieu de ces orphelins. La Miss a promis de s’intéresser plus souvent à leurs conditions de vie. Le Révérend Fabrice Fréderic Ngangueu a élevé une prière à Dieu pour qu’il veille davantage sur les pensionnaires de l’Orphelinat Compassion et qu’il bénisse l’équipe de La Plume de l’Aigle pour qu’elle vole plus haut. C’est sur ces notes de prières que la délégation a quitté les lieux avec le sentiment de joie que procure le partage.

M. Didier Ndengue (debout).
Partager

Read Previous

Management : stratégies pour doper la présence des juristes au sein des entreprises camerounaises

Read Next

Coopération : détails inédits qui ont poussé le Cameroun à signer un accord militaire avec la Russie

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More