RSE : la seconde touche du brasseur SABC à Bamenda en l’espace d’un an

La Société anonyme des brasseries du Cameroun (SABC) ne baisse pas sa garde face à la pandémie du covid-19. Ainsi, dans son souci de voir des vies préservées, cette entreprise est allée faire des dons à Bamenda.

Dans le détail, c’est 100 tables bancs scolaires offerts aux établissements de l’enseignement de base et de l’enseignement secondaire, un forage d’eau potable de 96 mètres construit et équipé de panneaux solaires. Le but ici, aider la population à accéder à l’eau potable. Les dons de la SABC sont également constitués de 10 lits d’hôpitaux, 2 tables d’accouchement, 2 microscopes ainsi que de nombreuses boites de solution hydro alcoolique.  

Cet acte de la SABC n’est pas le premier du genre. Car l’année dernière le leader du secteur brassicole au Cameroun avait, sous le regard attentif du maire, installé des stations de lavage des mains au marché de Bamenda dans le but de lutter contre la pandémie du covid-19. Le directeur général de la SABC indique que cette année, son entreprise envisage de célébrer 1500 meilleures écoles primaires et maternelles. Elles recevront des équipements médicaux afin de renforcer leurs centres de santé.

« Notre Groupe n’est ni francophone encore moins anglophone, mais juste camerounais depuis 1948 année depuis laquelle 15 % des parts sont détenues par les camerounais, et le reste, détenu par M. Castel, 94 ans, qui a investi non seulement en France, mais aussi en Afrique », a rappelé Emmanuel de Tailly, directeur général de la SABC.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Esthétique : un spa médical ouvre ses portes à Douala

Read Next

Éric Mansuy : « l’Etat reste à devoir directement à Eneo environ 40 milliards, ce qui handicape très sérieusement ses opérations et ses capacités de développement »

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *