Rencontre : un important forum pour démystifier le numérique et clarifier sa portée aux entreprises

Le tunnel du digital, riche en opportunités

Le rendez-vous aura lieu à Douala du 27 au 28 février au siège du Groupement inter patronal du Cameroun, à son siège de Douala.  Les inscriptions, encore possibles via infos@jedcamer.com

La digitalisation actuellement est empiriquement connue de tous. Un peu comme le paradis. Seulement, entre la connaissance populaire et le savoir pratique de  cette nouvelle forme de communication, il y a un tout un monde. Qui reste flou pour de nombreuses entreprises, ministères, partis politiques, organisations de la société civile, etc.

Pour David Tsaasse Fopa, promoteur de Sense- une société à responsabilité limitée-  « la journée de l’entreprise digitale c’est une plateforme de promotion et de  sensibilisation des entreprises sur l’intégration et l’exploitation des technologies digitales. » Les objectifs de ces deux jours de travaux au siège du premier patronat du Cameroun sont multiples. Il est question de sensibiliser les dirigeants et cadres d’entreprises sur les opportunités de création de valeur offertes par les technologies émergentes. En outre,  David Tsaasse Fopa veut créer un cadre d’échanges et de négociations entre les intégrateurs de solutions digitales et les acteurs métiers, développer et renforcer les capacités des professionnels sur l’exploitation des technologies digitales, promouvoir les bonnes pratiques de digitalisation des entreprises, promouvoir les bonnes pratiques de digitalisation des entreprises. Ladite rencontre aux allures de café digital cible les chefs d’entreprises, les directeurs métiers (RH, marketing, finance, opération, achats, managers)  professionnels de tous les métiers etc.

En guise d’intervenants, un parterre de voix autorisées, de vrais dieux  des milieux business et digital. Parmi eux, Dieudonné Tietse, le patron de PANESS conseils. Alex Siewe, DG de la radio ABK, Raphaël Onana, DG Raph Consulting, Joël Nlepe, directeur Transformation digitales ST Digital. La liste est loin d’être exhaustive.

Les bénéfices des participants sont à la hauteur des retombées que pourrait générer le numérique. Nombreuses. Car, ceux qui y seront sauront comment  développer et renforcer  l’image de marque, avoir de l’expertise dans l’intégration des technologies digitales. Ils auront des clés leur permettant de promouvoir et vendre leurs services via le digital, constituer une base de données des prospects qualifiés, négocier des contrats d’affaires, découvrir les outils pour optimiser  leurs performances opérationnelles, last but not least,  développer les compétences dans la digitalisation de l’entreprise.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Brouille : le directeur général des impôts demande le limogeage du directeur général de la SABC

Read Next

Reconstruction : l’entreprise russe Lukoil en passe de démarrer la reconstruction de la SONARA

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *