Rencontre économique : Michel Gloden, le maire de la célèbre ville Schengen envisage un voyage au Cameroun

M.Michel Gloden, bourgmestre,

Michel Gloden n’est pas très connu au Cameroun, où le nom de la mairie dont il tient les rênes a déjà été entendu par presque toutes les personnes avisées. Et pour cause, Schengen, la ville historique luxembourgeoise, est le lieu où l’unité européenne est née. En effet, le 14 juin 1985, la France, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg signaient le « traité de Schengen » qui officialisait l’accord entre les pays de l’Union européenne d’origine visant à supprimer les contrôles aux frontières entre eux.

Des touristes se rendent dans ce (village) pour visiter les musées, notamment le Musée Européen qui valorise la signature du traité, mais aussi la campagne verte et vallonnée de la région avec ses lacs, ses villages viticoles, ses réserves naturelles et ses jardins. L’on y trouve également une gastronomie et les vins exceptionnels.

CDEA

Autant d’arguments qui ont convaincu une délégation des députés de l’Assemblée nationale du Cameroun à effectuer une visite de travail en Belgique, et ce, à l’invitation du Centre de Développement Europe-Afrique (CDEA), l’Organisation non-gouvernementale internationale basée à Bruxelles, que dirige le Camerounais Désiré Essono Biyebe. Le but de ce déplacement du 23 au 31 octobre 2021, s’imprégner des modèles de décentralisation et de faire la promotion du made in Cameroon, un pays qui ouvre ses bras aux investisseurs de divers horizons.

De sources officielles, « les députés camerounais ont visité quelques communes dont la célébrissime ville de Schengen au Luxembourg où l’Honorable Eveline Tassi Epouse Ayissi a eu l’insigne honneur de  jeter les bases d’une coopération avec le Cameroun. Coopération symbolisée par la  scellée d’un cadenas.  De son côté, M. Michel Gloden a donné son accord  de principe de visiter le Cameroun sous la coordination du CDEA. »

La délégation camerounaise était conduite par la députée du PCRN, l’Honorable Rolande Adèle Ngo Issi, qui est en outre présidente du Mouvement National des consommateurs du Cameroun. A sa suite lors de ce périple, l’Honorable Lawson Tabot Bakia, membre et Secrétaire du bureau de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Eveline Tassi Epouse Ayissi et l’Honorable Ousmanou Dawai, des figures du RDPC, parti au pouvoir.

L’Honorable Rolande Adèle Ngo Issi est ses collègues ont été au Benelux pour s’inspirer des modèles de décentralisation belges et luxembourgeois, considérés comme des modèles plus qu’achevés et inspirants au plan international.

La délégation camerounaise et des amis belges.

D’autres rencontres ont eu lieu. À l’instar de celle avec le parlement fédéral belge et du parlement du Grand-Duché du Luxembourg M. André Flahaut, ou encore le ministre d’Etat et Vice-Président du parlement fédéral de Belgique, M. Jan Briers, tout comme avec le Vice-Président de la section bilatérale Belgique/Cameroun du parlement fédéral, M. Philippe Courard, sénateur et membre dudit groupe. Toujours dans la logique de redorer l’image de marque du Cameroun à l’étranger en général et au cœur de l’Europe en particulier, des contacts ont été noués avec le président du parlement de Wallonie, M. Jean-Claude Marcourt, Mme Laurette Onkelinx, ancienne vice-Première ministre belge, et ministre de la Santé publique. 

Une séance de travail a été faite avec des parlementaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles en charge de la francophonie. « Encadrés par le CDEA et grâce à Mme Isabelle Evrard, députée de la richissime province du Brabant-Wallon en charge de l’économie et de l’agriculture, les élus du peuple ont eu l’occasion de rencontrer plusieurs dizaines de chefs d’entreprises et investisseurs belges et luxembourgeois exerçant ou désireux développer leurs activités au Cameroun dans divers secteurs d’activités comme la santé, l’eau, l’énergie, les nouvelles technologies, les télécommunications, l’agriculture, l’élevage, la pisciculture, etc. »

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Coopération : opération de séduction des députés camerounais en Belgique

Read Next

Gangstérisme économique : après une mission d’audit, le Consupe frappe fort Lazare Atou

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.