Rencontre business : pour une troisième fois, Africa Banking Forum se tiendra à Douala en juillet prochain

L’économie des six pays de l’Afrique centrale n’est pas entièrement au rouge malgré la présence non négligeable du covid-19. Cette robustesse tient fortement en partie à la puissance des banques d’ici. Pour mieux implémenter le rôle desdites entreprises, le top management l’Africa Banking Forum (ABF) a décidé de revenir à Douala pour les prochaines assises de ce grand rendez-vous.

« I-conférences organise la douzième édition de l’Africa Banking Forum les 5 et 6 Juillet prochains à Douala. Ce Forum est organisé en partenariat avec l’Association des Professionnels des Établissements de Crédit du Cameroun (APECCAM) et le Groupement Interbancaire Monétique de l’Afrique Centrale (GIMAC) », indique un communiqué daté du 7 mai 2021 parvenu à notre rédaction.

L’édition 2021 arrive au moment où de nombreuses banques ont largement embrassé le numérique, non sans licencier au passage quelques employés. Ces travaux sont également programmés au moment où les banques se rapprochent de plus en plus de la clientèle – la multiplication des agences- et au moment où certaines pratiques comme de nombreux emprunts obligataires sont devenues communes, pendant que certaines micro finances, elles, ne voilent plus leurs ambitions à devenir des banques universelles. Le Cameroun à lui seul compte déjà deux microfinances qui sont devenues des banques universelles.

« ABF 2021 sera entièrement dédié à la banque du futur et au rôle que doit jouer l’innovation et l’accélération des tendances technologiques. Cette édition permettra non seulement d’enclencher un débat prospectif sur la banque africaine de demain mais aussi de toucher un éventail de sujets sur l’émergence de la banque digitale et multicanale, l’impact des technologies disruptives, les nouvelles tendances des SI bancaires (Systèmes d’information Ndlr) et l’avenir de la monétique traditionnelle. »

L’évènement se tiendra sous un format hybride, en présentiel pour une capacité maximale de 200 participants et en retransmission virtuelle donnant l’opportunité à des milliers de participants à travers le monde de participer activement à cette édition et d’interagir avec les acteurs africains. « ABF Hybride 2021apporte donc une organisation innovante et sécurisée pour permettre à notre écosystème de se réunir une nouvelle fois, d’échanger et de continuer à networker dans un cadre sécurisé respectant les restrictions sanitaires recommandées par l’OMS », insistent les organisateurs.

Par le passé, ABF a été à Marrakech, Tunis, Abidjan, Dakar. C’est la troisième fois de manière consécutive que cette rencontre se tiendra à Douala. « L’organisation de cette édition témoigne de l’importance de ce type de plateforme dans la création d’un débat de fonds sur les enjeux et défis majeurs du secteur bancaire. Elle permet également de tracer la voie du futur pour le secteur à travers les recommandations et conclusions qui émaneront des travaux de cette conférence », soulignent les initiateurs.  

Image d’archives, Douala, juin 2018

L’affaire plaît plutôt aux milieux d’affaires locaux. « L’Africa Banking Forum est un forum de haut niveau qui permet de rencontrer des compétences de plusieurs pays. Ce sont des échanges qui nous permettent de regarder dans le futur et de relever les défis qui nous interpellent», avait déclaré Pierre Kam, Secrétaire général APECCAM lors de ABF 2019.

L’ABF est organisé par I-conférences, un organisme de droit marocain basé à Casablanca et qui revendique l’organisation de  plus de 150 forums spécialisés dans le domaine de la santé, l’agriculture, les TIC, le paiement, l’identification, la banque, la poste, les infrastructures, les ports.

Aloys ONANA

Partager

Read Previous

Transport aérien : à l’aide d’un airbus A330 ultra moderne, Air Sénégal attaque le marché américain

Read Next

Pierre NUMKAM : « nous, épargnants de banques en faillite allons emmener une nouvelle idéologie au sein du RDPC »

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *