Protection de l’environnement : Nestlé Cameroun collecte et recycle 200 tonnes de déchets plastiques

La protection de l’environnement préoccupe de nombreuses entreprises parmi lesquelles, Nestlé, le géant mondial de la nutrition. Conscient de la place qu’elle occupe tant à l’économie mondiale que nationale, le Groupe se distingue en outre dans la politique environnementale sur le continent africain. « Nestlé Cameroun  a  collecté et recyclé  plus de  200  tonnes  de déchets plastiques  en  2021  au Cameroun  grâce  à  son  partenariat  avec  Namé  Recycling.  L’entreprise  a  ainsi  atteint  l’objectif qu’elle  s’était  fixé  pour  l’année  2021  en  matière  de  collecte  et  de  recyclage  des  déchets plastiques. Cette action s’inscrit dans le cadre de son engagement à contribuer à la lutte contre la pollution par le plastique en vue de préserver l’environnement », salue l’entreprise.

Les productions de Nestlé Cameroun sont multiples. Toutes en lien avec ce qui est fait partout ailleurs dans le Groupe, qui n’a pas dit son dernier mot pour continuer à protéger l’environnement écologique, aux prises avec des tonnes de déchets, qui partent des ménages à la rigole, en passant à la rivière, au fleuve, pour échouer dans la mer. Ainsi, quand ce n’est pas la terre qui est rendue stérile, c’est des cours d’eau qui sont couverts de déchets, rendant invivable la vie aquatique, entre autres.

Chez Nestlé Cameroun, l’engagement à doper les initiatives pour protéger l’environnement est loin de s’arrêter. « Après avoir collecté et recyclé 100 tonnes de déchets plastiques en 2020 et,  200 tonnes en 2021, l’objectif pour Nestlé  en  2022  sera  de  collecter  et  de  recycler  300 tonnes  afin  d’atteindre  la  neutralité accélérer ses efforts pour protéger l’environnement et faire la différence », indique Robert Helou, Administrateur Général de Nestlé Cameroun.

En rappel,  Nestlé  s’est engagé au niveau global  à  rendre ses emballages recyclables  ou réutilisables  d’ici 2025  avec un accent particulier sur  la lutte contre la pollution par les déchets plastiques. Ceci rentre dans le cadre de l’engagement global que Nestlé a pris solennellement le 3  décembre  2020,  qui  vise  à  atteindre  Zéro  émissions  nettes  d’ici  2050.  Les  emballages contribuent à préserver la salubrité et la fraicheur de nos aliments, mais la présence des déchets plastiques dans la nature est un défi mondial auquel il est nécessaire de répondre urgemment.

Economie du Cameroun

Partager

Read Previous

Incendie au Liv’s Night-Club : le gouvernement accuse les feux d’artifice souvent utilisés en cet endroit

Read Next

Chemin de fer Nabéba/ port de Kribi : la République du Congo roule le Cameroun dans la farine et réoriente le projet

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More