Perspectives : les ambitions de la mutuelle nationale des assureurs du Cameroun

M. Alfred Ekeke, président Munas.

La Mutuelle nationale des assureurs du Cameroun (Munas) se projette, au regard de la reprise progressive de l’économie nationale post Covid. Ainsi, après le puissant ralentissement dû à la pandémie, place est faite à l’examen  de ce qui a été fait antérieurement et surtout, le passage au crible des défis majeurs qui sont dans le pipe.

Si les faits majeurs de la mutuelle qui totalise déjà treize ans d’existence se bousculent entre l’assurance maladie des retraités, les médailles, le paquet du retraité et de nombreuses autres innovations pour donner sourire et satisfaction à tout employé du segment économique de l’assurance dans sa globalité au Cameroun, les regards des membres de la Munas se focalisent sur l’acquisition d’un lopin de terre ainsi que l’érection d’un siège à la dimension des aspirations des membres. « La mutuelle a pu obtenir de gré à gré, de manière ferme, et à un prix défiant toute concurrence, un espace de 20.000 m² pouvant abriter notre futur complexe sur 1500 m²  qui vous sera projeté à la suite des travaux et dans un premier temps permettra à 74 mutualistes d’être propriétaire d’un terrain de 250 m² chacun. Dans cet espace nous comptons les années futures y construire notre complexe où l’on aura un hôtel, une piscine, un centre de loisirs, une salle de réunions et autres grandes célébrations », explique Alfred Ekeke, président de la Munas.

Des membres de la Munas et leur pagne.

Les travaux de l’assemblée générale (AG) de cette mutuelle à Douala le 26 mars 2022 consistaient à finaliser l’assurance maladie des retraités qui tient à cœur tous les membres du groupe. « Il n’est pas bon que vous travaillez 35 ans de votre vie dans les assurances et au moment d’aller à la retraite, vous deveniez comme quelqu’un qui n’a jamais travaillé dans les assurances. Cela fait partie de nos préoccupations », souligne le président, qui détaille en outre que l’AG s’est penchée sur l’adoption d’un pagne, une identité vestimentaire du groupe, tout comme les échanges ont porté sur le terrain sus-indiqué, ainsi que du passage au crible des cotisations de membres. Créée en 2009, la Munas a pour but d’assurer de l’entraide et de solidarité entre ses membres.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Promotion : Aboubacar Coulibaly, nouvel Administrateur Général de Nestlé Cameroun

Read Next

PMUC : 12 milliards de FCFA redistribués aux gros et petits gagnants en 2021

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More