Performances : en 2021, la SABC a capté 800 millions de FCFA sur la vente de l’eau minérale

C’est un segment de la Société anonyme des boissons du Cameroun (SABC) qui était en peine depuis de longues années déjà. Mais au lieu de baisser les bras, comme le suggéraient certains actionnaires de la Société des eaux minérales du Cameroun (SEMC), de nombreuses initiatives ont été développées. A l’instar du lancement de l’eau Vitale, la construction d’un quatrième forage à l’usine SEMC, une montée en puissance dans l’écoute, la compréhension et la maîtrise du marché, ce qui a redynamisé le marketing des marques boissons dans un environnement hyper concurrentiel.

Une approche marché par segment avec une organisation efficace des équipes et une forte collaboration avec les agences conseil sont autant d’arguments avancés. Résultat des courses, l’on pointe le retour de la rentabilité chez SEMC qui depuis 3 ans, et après avoir perdu plus de 40 points de part de marché, de 2011 à 2018,  enregistre des résultats positifs : + 79 millions en 2019, + 330 millions en 2020 ; + 800 millions en 2021.

La SABC déclare un chiffre d’affaires 691 milliards FCFA en 2021. Aussi, apprend-on, 18 milliards de FCFA de dividendes ont été distribués aux actionnaires SABC en 2021 pour le compte de l’année 2020. Le Groupe détaille en outre avoir investi de 2018 à 2021 un total de 65 milliards de FCFA.

A l’instar d’autres brasseurs au Cameroun, la SABC intègre de nombreux produits locaux dans la fabrication de ses produits. En 2021, indique le Groupe, 110 milliards de FCFA ont été déboursés pour l’achat de matières premières et consommables locaux (représentant 70% de sa consommation), 46 milliards de FCFA d’achats de matières premières agricoles  locales (66% de ses besoins) et 64 milliards de FCFA ont été dépensés pour d’autres fournitures achetées localement (71% de sa consommation).

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Ressources naturelles : sur 300 entreprises forestières au Cameroun, 32 % meurent après une saison d’activités

Read Next

Infrastructures : le Cameroun inaugure le terminal fruitier mixte à Douala, un investissement de 4,7 milliards de FCFA

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More