Performances : 1 940, 9 milliards de FCFA de recettes non pétrolières mobilisées en 2018

La direction générale des impôts (DGI) a récolté 1 940 ,9  milliards de recettes non pétrolières en 2018. Sur la base des hypothèses de réalisation de recette fiscales non pétrolières, l’on  avait d’abord tablé sur 1 670,0 milliards de FCFA au 31 décembre 2017. En ce moment-là, la DGI caressait l’espoir de mettre dans ses caisses 1 845,0  milliards de FCFA au titre de l’exercice 2018. Un challenge qui sera revu à la hausse par ordonnance présidentielle pour un montant additionnel de 67,0 milliards de FCFA, soit au total 1 912,0 milliards de FCFA de recettes fiscales non pétrolières à réaliser en 2018.

L’année dernière donc, contrairement à toutes les prévisions, la DGI a mobilisé 1 940,9 milliards de FCFA de recettes non pétrolières, soit un dépassement de l’objectif de 28,9 milliards de FCFA en valeur absolue et de +1,5 % en valeur relative. Comparativement à l’année 2017 au cours de laquelle 1 790,4 milliards de FCFA avaient été collectés, les recettes fiscales non pétrolières ont crû de 150,5 %, soit une augmentation de 8,4 % en valeur relative.

L’engagement des Camerounais à payer leurs impôts – pression fiscale aidant- fait que la moyenne mensuelle de mobilisation des recettes fiscales  non pétrolière  par la DGI s’établit à 161,7 milliards de FCFA en 2018. L’on note des pics de 189,1 milliards de FCFA au mois de mars 2018. Mais le mois de décembre de la même année reste le moment au cours duquel la DGI a récolté beaucoup d’argent, soit une cagnotte de 230, 6 milliards de FCFA.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Ravitaillement : 03 grands magasins alimentaires en préparation à Douala

Read Next

Financements : AFREXIMBANK ouvre ses bureaux au Cameroun en juin 2020

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *