Nomination : Aline Mbono, nouvelle directrice exécutive du GICAM

Mme Aline Mbono.

A compter du 1er février 2021, Aline Valérie Mbono succédera à Alain Blaise Batongué à la tête de l’organe permanent du GICAM. A 46 ans, la nouvelle promue présente son background sur son compte LinkedIn. « Titulaire d’un diplôme d’Études Supérieures spécialisées en droit international des affaires (BAC+5), je suis spécialisée en droit des affaires en général et en droit du numérique en particulier. A ce titre, J’ai participé à la réforme du secteur du numérique au Cameroun, dans le volet relatif à la mise en cohérence du cadre réglementaire, avec la législation internationale en la matière, engagée en 1999 et je suis membre du Comité d’experts chargé de l’élaboration des textes du secteur du numérique au Cameroun, depuis 2009 », apprend-on.

D’autres éléments sont ajoutés à ce CV digne d’une tête hautement bien faite. « J’ai par ailleurs une solide expérience dans les missions de conseil, d’audit de conformité, de négociation, élaboration et suivi de divers contrats et de passation des marchés aussi bien d’après la réglementation camerounaise en la matière, que selon les directives des principaux partenaires au développement. »

Madame Mbono, indique le Gicam,  est la première femme à diriger la structure opérationnelle du premier patronat du Cameroun. Aussi, la fonction qu’elle va occuper change de dénomination, de Secrétaire exécutif à Directeur exécutif/Directrice exécutive. Il  est expliqué que cette nomination d’une femme va dans le prolongement des réformes entamées en décembre 2018 avec entre autres la transformation du conseil exécutif en conseil d’administration.

Quid du cahier de charges ? « Avec cette nomination qui intervient un mois après la dernière assemblée générale élective, Mme Mbono aura la lourde tâche d’implémenter l’ambitieux programme triennal dont s’est doté le Conseil d’administration, avec l’objectif de faire du Groupement un acteur plus inspirant, plus audacieux et plus impactant, capable de jouer un rôle moteur dans la transformation économique du Cameroun. »

Le conseil d’administration ne manque pas de redire toute sa gratitude au Secrétaire exécutif sortant, qui aura fortement contribué au rayonnement et à la puissance du Gicam, tant sur le plan national qu’international. « Le Conseil d’administration remercie très sincèrement M. Alain Blaise Batongué pour le soutien qu’il lui a apporté tout au long de la première mandature. Il salue notamment son engagement, sa loyauté et sa disponibilité. Le Conseil d’administration lui sait gré de ses contributions sur l’ensemble des neuf années passées au sein du Groupement, comme principal collaborateur des Présidents et au service des membres. »

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Patronat: Alain Blaise Batongue quitte le Gicam

Read Next

Gestion publique : manque de coton et une dette de plus de 21 milliards de FCFA poussent CICAM de Garoua à la fermeture

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *