Mobilité urbaine : le maire de la ville de Douala aménage des aires de stationnement pour taxis et mototaxis

La capitale économique du Cameroun fait partie des villes de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (Cemac) où circuler est une gageure. Des motos y sont à un nombre incalculable. Elles se garent par tout.

Roger Mbassa Ndine, le maire de la capitale économique, veut voir tout cela changer. D’où des actions en direction du segment des transports. « Dans le souci de faciliter la mobilité urbaine à travers le programme de professionnalisation et d’assainissement du secteur de transport par moto taxis dans la ville de Douala, la Communauté urbaine de Douala prévoit des sites pilotes pour l’aménagement des aires de stationnement dédiées aux taxis et mototaxis », annonce le maire de la ville de Douala dans un communiqué daté du 9 juin 2021.

Des espaces en vue concernent pour l’heure le rond-point Deïdo à Douala premier, le carrefour Mutzig à Douala quatrième, ainsi que les carrefours des immeubles et de Rhône Poulenc à Douala cinquième. Tous les taxis et moto taxis sont invités à occuper dès le 14 juin 2021 l’aire de stationnement aménagé au lieudit « ancien Anflo », tout comme les taxis et moto taxis concernés pour d’autres aires de stationnement devront se mettre au pas.

Economieducameroun.com

Partager

Read Previous

Différend : la République du Congo donne de longs arguments pour justifier l’éviction de Avima Iron

Read Next

Sylvestre NZANGAWOU : Je suis directeur général de Radio Audace et reporter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read More

Read More