Louis Paul Motaze : « On ne peut pas mettre de côté les contraintes de l’Etat »

Louis Paul Motaze, ministre des Finances

Le ministre des Finances a tenu le 13 mai 2020 une conférence de presse conjointe (ministère de la Communication, ministère de la Santé) sur les effets du covid-19 sur l’économie camerounaise.

« Nous sommes sur une ligne de crête qui est extrêmement difficile à tenir. En même temps que nous reconnaissons le rôle important des entreprises privées, du secteur privé –parce que nous le disons au niveau de tous les programmes que nous avons conclus avec les partenaires étrangers- on leur rappelle le rôle important du secteur privé qui doit être le moteur de la croissance et qui devrait donc être soutenu pour continuer de jouer son rôle, en même temps que nous reconnaissons son rôle et la nécessité de l’Etat de l’accompagner, de le soutenir. Il y a aussi les contraintes, malheureusement qu’on ne peut pas mettre de côté, les contraintes de l’Etat. »

Propos recueillis par Albright Fandono

Partager

Read Previous

CICAM : 11 raisons pour justifier le prix du masque à 1300 FCFA

Read Next

Automobile : une nouvelle vignette plus sécurisée en circulation

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *