Logistique : sans immeuble fixe, DHL Cameroun a une nouvelle patronne

Nouvelle paronne DHL Global Fowarding

La direction générale du logisticien allemand DHL Global Forwarding a une nouvelle figure de proue au Cameroun. Il s’agit de Véronique Ebenye Epangué.

Le cahier de charges de la nouvelle patronne est décliné par la maison mère.  « Collectivement, le Gabon et le Cameroun forment les plus grandes économies d’Afrique centrale, avec une croissance du Produit intérieur brut (PIB) réel qui devrait se maintenir à environ 3,5% cette année, si les mesures visant à contenir le Covid-19 sont fructueuses. La nomination de Véronique (qui a 20 années d’expérience à DHL) à la tête de l’équipe au Cameroun, pendant que je me concentre sur le développement de nos activités au Gabon, ne pouvait pas tomber à un meilleur moment », indique Alassane Mare, Président directeur général de DHL Global Forwarding Afrique centrale.

Et celui-là qui sera en outre le Directeur national de DHL au Gabon de poursuivre dans la même lancée comme pour saluer la confiance du Groupe à Véronique Ebenye Epangue. «Forte de sa vaste expérience dans le domaine du service à la clientèle, elle est impatiente de renforcer l’orientation de l’équipe vers le client, en mettant l’accent sur les programmes de formation qui lui permettront d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour fournir une excellente qualité de service ».

A Douala où cette entreprise a ses locaux et où au moins deux de ses vols atterrissent par semaine, DHL s’illustre par une série de déménagements, par manque de locaux propres. Parti de Bonanjo il y a un an, le logisticien international à la couleur jaune s’est établi à Bali, un quartier mitoyen au quartier administratif Bonanjo. A peine neuf mois plus tard, un autre déménagement a été opéré, à un jet de pierre de l’endroit précédent. Ce qui classe ainsi DHL Cameroun parmi les entreprises internationales à la réputation établie mais qui sont toujours en location.

DHL est née en 1969. Une idée au départ de deux jeunes étudiants allemands qui avaient l’embarras du choix entre la fonction publique et le lancement d’une startup. La seconde idée a primé sur la première. Le business est devenu si puissant que le Groupe est présent dans 220 pays, et compte une flotte de 260 avions qui collaborent avec 17 compagnies aériennes. Plus de 3000 vols sont effectués tous les jours par cette entreprise.

Roger Powell Messasa

Partager

Read Previous

Mathieu Mandeng : « Dans tout chaos se trouvent également des opportunités »

Read Next

Covid-19 : La Cima désavoue les assureurs camerounais qui ignorent le coronavirus

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *