Lions indomptables

Seedorf apprend son limogeage via Facebook

L’entraineur de l’équipe nationale de football du Cameroun a été viré pour défaut de résultats.

Son limogeage s’est répandu sur la toile à la vitesse d’une trainée de poudre. Sûr que le concerné et son acolyte l’ont appris à travers Facebook et autres réseaux sociaux. « Après, d’une part, consultation des membres du Comité exécutif, et d’autre part concertation avec le ministre des Sports et de l’Education physique, suite à la sortie prématurée de la sélection nationale masculine de football « A » (séniors fanion) du Cameroun, « les Lions Indomptables », la Fédération camerounaise de football a, conformément aux stipulations des clauses résolutaoires de leurs contrats de travail respectifs, décidé de mettre fin aux fonctions de l’entraineur – sélectionneur, Clareence Clyde Seedorf et de l’entraineur adjoint, Patrick Stéphan Kluivert à compter de ce jour. »

Dès le 16 juillet donc, ces deux managers de l’équipe de football nationale du Cameroun peuvent tranquillement continuer leur séjour là où ils se trouvent, eux qui ne sont pas revenus au pays depuis la débâcle des Lions Indomptables à la Coupe d’Afrique de nations en Égypte. Le salaire des deux entraineurs est resté un mystère pour de nombreux fans du foot au Cameroun. L’opinion retient que les joueurs avaient reçu chacun 20 millions de FCFA avant d’embarquer pour le pays des pharaons. Au sujet du revenu mensuel des deux entraineurs, l’on a en mémoire un démenti. « Le salaire de Seedorf rapporté par Jeune Afrique est faux. Même les salaires réunis de Clarence Seedorf et Patrick Kluivert ne font pas 62 millions », apprenait-on de la Fecafoot au moment de l’engagement des deux hommes.

Albright Fandono

Partager

Read Previous

Injonction

Read Next

Université de Douala

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More