Investissements : SOCAVER injecte 5,3 milliards de FCFA pour ses nouvelles infrastructures

Inauguration des nouveaux équipements de SOCAVER

Cette entreprise reçoit le  ministre des Mines, de l’industrie et du développement technologique ce 15 novembre.

La Société Camerounaise de verrerie  (SOCAVER) a investi 5,3 milliards de FCFA pour de nouveaux équipements en son sein. Il s’agit notamment de la rénovation du four N°2 et de la construction de l’atelier Préformes. « Cet investissement réalisé dans un contexte difficile, entre dans le cadre du plan stratégique de SOCAVER démarré en 2018 par la direction générale afin de faire de l’entreprise, un véritable expert en emballages tourné vers une plus grande diversification de ses métiers », explique le service de communication de cette entreprise créée en 1966.

L’idée de rénover le four N° 2 nait de la volonté du top management du Groupe SABC de doter SOCAVER d’outils  performants et modernes pour, d’une part, augmenter la productivité et d’autre part, répondre aux nouvelles  exigences du Groupe en termes de performance, qualité et d’innovation. « Ce grand projet qui a nécessité l’arrêt  complet du four a été conduit du 1er février au 3 Juillet 2019, date à laquelle la production du verre a repris, par le directeur d’exploitation, Alain Tadie, avec la collaboration d’une équipe d’experts du constructeur SORG et  d’une équipe de professionnels de SOCAVER. »

L’ensemble des réfractaires du four en contact avec le verre a été changé, le remplacement complet des deux feeders, l’installation d’un servo feeder sur la ligne 21 lequel permet une meilleure maîtrise de la paraison et donc un meilleur contrôle du process, l’installation d’une ligne moderne et automatisée au bout froid 21 comprenant une table d’accumulation, un convoyage synchronisé, un écraseur de bouteilles fragiles et une mireuse, l’installation d’un écraseur de bouteilles fragiles à la ligne 22, de nouveaux équipements de contrôle qualité. « Avec la rénovation du Four n° 2, la capacité de fusion est passée de 32 500 à 38 500 tonnes/an », se félicite SOCAVER.

Au sujet de l’atelier Préforme, il a été transféré à SOCAVER pour compléter sa gamme de produits (bouteilles en verre, casiers plastiques et préformes).  Avec cet investissement, SOCAVER dispose désormais d’un Atelier doté de deux lignes de production de préformes d’une capacité de 300 millions de préformes / an qui permettront d’obtenir des bouteilles de différents formats et couleurs (35 cl, 100 cl, 150 cl, etc.) « En s’appropriant la fabrication des préformes en PET (polyéthylène téréphtalate) à partir de la résine et des colorants, SOCAVER complète sa gamme de produits (verre et PET) et satisfait le segment des boissons en PET (boissons gazeuses, eaux minérales) au Cameroun et au-delà de nos frontières. Installé en 2014, l’atelier Presse à Casiers est doté de 3 presses à casiers d’une capacité de 2.000.000 de casiers plastiques de 12 et 24 trous. » Par ce nouveau souffle, SOCAVER, remet en état de bon fonctionnement ses installations, complète la gamme de ses produits et se dote d’installations modernes pour plus d’efficacité.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Finances : 419 établissements de microfinance en activité au Cameroun

Read Next

Téléphonie : 21 millions d’abonnés à la téléphonie au Cameroun

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *