Investissements : ayant réalisé un chiffre d’affaires de 16 mille milliards de FCFA en 2016, la néerlandaise Philips annonce son arrivée au Cameroun

C’est un mammouth  de l’économie  néerlandaise qui ne voile pas son attrait vis-à-vis du Cameroun, un pays qui séduit de plus en plus des investisseurs.  Ce qui tombe bien, car chez Philips, il y a de nouveaux défis depuis 2018. «Philips a pour mission d’améliorer le quotidien de trois milliards de personnes d’ici 2025. Nous adoptons donc une approche centrée sur l’individu dans tout ce que nous faisons. Nous écoutons, explorons et nous remettons en question pour offrir des solutions significatives », explique Tomasz Lisewski, Global Head of Brand, Communications, Digital and Marketing chez Philips.

Dans cette ‘’exploration’’, figure la conquête de nouveaux clients, question de doper autant que possible des parts de marchés. Dans le pipe donc, figure le Cameroun, un pays qui totalise quand même zéro installation d’une industrie technologique, et importe tout ce qui est lié à l’électroménager, un pan de Philips. Certes, en filigrane, apparait la non construction d’une chaine de montage. «J’ai été envoyé par Philips au Cameroun pour rechercher des distributeurs privés ou des partenaires pour réaliser des grands projets. Nous sommes persuadés que les besoins existent, mais également des investisseurs dynamiques pour un partenariat gagnant- gagnant », confie  Moez Fourati, rencontré à Douala le 23 mars 2022.

Basée à Amsterdam, Philips, excelle dans l’électronique. Elle fait partie des plus grands groupes en matière d’électroménager, d’équipement médical et d’éclairage au monde. En 2016, la société, qui emploie 114 000 personnes dans plus de cent pays (chiffres 2016), a réalisé cette année-là un chiffre d’affaires de 24,52 milliards d’euros, (16 084 631 750 404 de FCFA). Philips est organisé en trois activités, chacune d’entre elle correspondant à un domaine d’activité stratégique (DAS) de l’entreprise : Healthcare ( soins de santé ), soins et santé ; Lighting ( éclairage ), solutions d’éclairage pour professionnels et particuliers ; et Consumer Lifestyle ( mode de vie du consommateur ), produits grand public.

Albright Fandono

Partager

Read Previous

Management : ENEO a un nouveau DG qui déclare être « résolveur de problèmes »

Read Next

Promotion: les défis qui interpellent Kam Colette épse Sohaing

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More