Industries chimiques : le covid-19 permettra aux producteurs de savons de réaliser de bonnes affaires

L’activité des industries chimiques demeure sur une tendance haussière  et bénéficie de la crise du coronavirus à travers la fabrication de savon pour le lavage des mains et la fabrication  des gels hydro alcooliques. Cette embellie est expliquée principalement par la savonnerie qui a affiché une hausse de 45,8% au premier semestre 2019 et dont le poids dans la branche est évalué à plus de 70%.

  Cette  performance  se  justifie  principalement  par  une  augmentation  des  capacités  de production de savon effectuée par SCR MAYA (l’un des principaux opérateurs de la branche) au courant du 4e trimestre 2018, mais également par la dynamique de la demande locale. Avec  la  poursuite  de  la  pandémie  qui  impose  les  mesures  hygiéniques,  les  perspectives  sont favorables surtout avec l’entrée en service des extensions opérées par les principaux opérateurs.

Roger Powell Messasa

Partager

Read Previous

Innovation : Arthur Zang lance Oxynnet

Read Next

Récompense : un prix d’excellence managériale à la députée Elise POKOSSY DOUMBE

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More