ENEO : Eric Mansuy, nouveau patron de l’obscurité au Cameroun

Le nouveau patron des délestages au Cameroun se nomme Eric Mansuy. Il n’est pas du tout étranger à la maison Energy of Cameroon (ENEO). Son nom et son visage apparaissent déjà dans le dernier rapport d’activités d’ENEO, où il est depuis bientôt 13 mois. Jusque-là, il était  directeur général adjoint en charge du Commerce et de la distribution.

Sa nomination arrive au moment où une bonne partie de la ville de Douala en l’occurrence –Douala 3e et Bonanjo- sont dans énergie électrique. Ou quand celle-ci arrive, elle est hyper instable et faible. Cette situation est sans doute identique dans plusieurs  autres coins du pays.  Eric Mansuy devra donc résoudre ce problème, lié aux difficile accès au fioul,  qu’ENEO achetait à crédit  chez Tradex, qui serré ses robinets. L’affaire est au tribunal.

Ingénieur polytechnicien qui a un très long passé chez EDF (Electricité de France), ce manager « discret » hérite d’une entreprise qui jouit d’une mauvaise renommée, son entreprise est de plus en plus présentée comme  adversaire N°1 du bon climat des affaires, tant les délestages sont devenus récurrents.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Promotion : Stéphane K. Soumahoro, nouveau directeur général de BVS Cameroun

Read Next

Problèmes commerciaux : le Gicam modernise son centre d’arbitrage

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *