Économie digitale : la MarketPlace de collecte quotidienne mise en place par la Startup loan2cash attire de nombreuses microfinances

M. Noé Bakouba Kaljop.

« Notre activité de collecte quotidienne a été négativement impactée par le COVID-19, et nous avons trouvé que la solution présentée par loan2cash-Cameroun (Bank’Up), non seulement nous permettrait de poursuivre notre activité de collecte malgré les mesures de distanciation imposées par la pandémie mais nous permettait aussi de sécuriser l’ensemble du processus de collecte quotidienne », déclare Idriss, le Régional Ouest de la microfinance MCD lors de la journée de sensibilisation que l’établissement de microfinance a organisée le 03 décembre 2021 dans la région de l’Ouest.

Il était question pour l’établissement de Microfinance de proposer à sa clientèle le service de collecte quotidienne digital déployé grâce au partenariat signé avec la Startup. Pour cela une importante caravane de véhicules été observée, des mototaxis et de collecteurs de la microfinance ont sillonné les artères des villes de Dschang et de Bafoussam, prospectus à la main afin de sensibiliser leurs clients sur cette possibilité que leur offre ce partenariat de dorénavant pouvoir effectuer les opérations de collecte en présence ou en l’absence de collecteurs.

Il est reconnu par ces clients de la collecte que les agents collecteurs ne sont pas disponibles pendant toute la journée et que la solution loan2cash leur permet quel que soit les heures de faire leur petite épargne en toute sécurité. Il suffira tout simplement pour le client d’utiliser un Chat WhatsApp avec le numéro +1(989)-375-1820 préalablement enregistré dans leurs contacts ou encore à travers l’application mobile ou web proposée par la startup. Les quelques utilisateurs rencontrés pendant la caravane nous font état de l’aspect sécurité dans la mesure où ces derniers disent ne plus éprouver de craintes vis-à-vis de ce que des agents collecteurs véreux pouvaient leur estoquer leur argent. Ils peuvent aujourd’hui faire leur collecte et suivre à travers un tableau de bord que leur propose la startup. « Nous savons que l’activité de collecte quotidienne ou collecte Aladji qui consiste à envoyer dans les rues et marchés des agents pour mobiliser de la micro épargne auprès de certains acteurs de l’économie informelle s’est positionnée comme un service important offert par de nombreux établissements de microfinance pour, non seulement accroitre leur capacité à mobiliser de l’épargne mais aussi, ce service est un véritable levier d’inclusion financière », analyse Noé Bakouba Kaljop, patron de loan2cash. « Comme nous l’a fait remarquer le régional de cet Établissement de 2ème catégorie pendant cette journée le fait que les fonds étaient collectés par des agents, nous exposait au risque de distractions de l’argent des petits épargnants à cause parfois de certains agents collecteurs malveillants qui pouvaient détourner ou dissimuler l’épargne des clients. Mais avec ce partenariat, la nouvelle fonctionnalité (Marketplace de collecte) déployée par loan2cash sur sa plateforme, non seulement permet une totale dématérialisation du processus de collecte quotidienne mais nous permet d’effectuer un suivi instantané du processus de collecte grâce à notre propre interface », se convainc-t-il.

Pour lui, en faisant le test de la solution à travers son Chabot WhatsApp, « nous constatations que  la startup développée en France par Noé Bakouba Kaljop qui s’est faite connaitre à travers son offre de paiement différé se positionne aujourd’hui comme la 1ère solution de Nano-finance et qui, au regard des fonctionnalités déployées devrait lancer également dans les prochaines semaines une offre de micro-assurance », fait remarquer un usager.  

EDC

Partager

Read Previous

Entreprise : Wisdom International, lauriers et opportunités alléchantes

Read Next

Afriland First Bank: célérité et conformité réglementaire du commerce international en débat à Douala

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.