Ecologie : Nestlé Cameroun et son partenaire Namé Recycling recyclent 50 tonnes de déchets plastiques

Le géant de l’agro-alimentaire Nestlé dans sa filiale camerounaise lève un pan de voile sr ses dernières actions en vue de la protection de l’environnement. Ainsi, au premier trimestre 2021, en partenariat avec Namé Recycling, c’est plus de 50 tonnes de déchets plastiques qui ont été collectés et recyclés.  « Nestlé Cameroun est pleinement conscient de sa responsabilité en matière de préservation de l’environnement et se doit de donner l’exemple. Nous avons doublé notre objectif cette année afin d’accélérer notre contribution pour protéger notre planète et faire la différence. Nous allons continuer de communiquer de manière transparente sur nos progrès afin d’encourager les autres acteurs à se joindre à nous pour réduire considérablement les déchets plastiques dans notre environnement », s’engage Robert Helou, Administrateur Général de Nestlé Cameroun.

De nombreuses actions à l’horizon 2025 sont dans le pipe car Nestlé a une ambition à plus long terme qui est de mettre une fin aux rejets de plastiques dans l’environnement pour l’ensemble de ses opérations. Ceci contribuera à prévenir toute accumulation supplémentaire de plastique dans la nature et à atteindre la neutralité plastique.

A titre de rappel, Nestlé a pris la ferme résolution au niveau global à rendre ses emballages recyclables ou réutilisables d’ici 2025 avec un accent particulier sur la lutte contre la pollution par les déchets plastiques. Ceci rentre dans le cadre de l’engagement global que Nestlé a pris solennellement le 3 décembre2020,qui vise à atteindre Zéro émissions nettes d’ici 2050. « Les emballages contribuent à préserver la salubrité et la fraicheur de nos aliments, mais la présence des déchets plastiques dans la nature est un défi mondial auquel il est nécessaire de répondre urgemment », se convainc Nestlé Cameroun.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Éric Mansuy : « l’Etat reste à devoir directement à Eneo environ 40 milliards, ce qui handicape très sérieusement ses opérations et ses capacités de développement »

Read Next

Sport business : un solide partenariat entre Sport News Africa et le Paris Saint Germain

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *