Douala : Le groupe Bolloré réhabilite un centre de santé

Dans le cadre de sa responsabilité sociale, plus de 1000 collaborateurs  des entreprises de Bolloré au Cameroun ont marché le 26 septembre et posé de nombreuses actions pour le bien être des populations.

« En Afrique l’Etat ne peut pas tout faire, les collectivités locales font un travail important,  nous qui sommes les entrepreneurs, notre devoir est de regarder à nos côtés et faire en sorte que les populations riveraine puissent participer aux fruits de la croissance », déclare Mohamed Diop, Directeur régional Golfe de Guinée (Cameroun, Centrafrique, Guinée Equatoriale, Tchad) – Bolloré Transport & Logistics.

Ainsi, le 26 septembre, plus de 1000 collaborateurs des différentes entreprises de Bolloré au Cameroun ont parcouru plus de 7 Km à pieds, pour le village Bona Diwoto, à l’occasion d’une cérémonie devenue une tradition chez Bolloré. « Le marathon Day a été initié par ses nouveaux présidents du Groupe, Cyrille Bolloré pour magnifier les valeurs d’humilité, de solidarité, l’encrage social de notre groupe dans les 108 pays au monde qui lui donne l’hospitalité. C’est une fierté pour nous de  mener cette activité au Cameroun, qui est une implantation de longue date du groupe Bolloré, et à cette occasion je remercie le peuple camerounais, les autorités du Cameroun pour l’hospitalité si généreuse qu’elles offrent à notre Groupe depuis  plusieurs dizaines d’années. » « Vous savez je suis le capitaine d’une équipe, je suis mes coéquipiers chaque année, c’est la commission d’organisation qui nous présente des projets et c’est des projets mûrement t réfléchis, ce sont bien des Camerounais, ils connaissent bien  le pays, c’est la commission d’organisation qui a choisi ce projet. Mais il y a une multitude de projets sur lesquels nous allons intervenir sur les prochaines semaines et les prochains mois », lâche-t-il.

En effet, pour cette journée, le groupe Bolloré est allé remettre des dons au centre de santé de Bona Diwoto. Un espace de 300 m² construit il y a 21 ans, et qui ne payait plus de mine. Le geste du groupe Bolloré suscite la joie. « « Je suis très heureuse, parce qu’ils ont fait pour notre hôpital, des choses que nous n’aurions pu faire. L’accès routier a été aménagé par de la pouzzolane par le groupe Bolloré, la cour de l’hôpital était très boueuse, nous avions les pieds dans l’eau quand il pleuvait, ils ont mis des pavés, ce qui par conséquent a chassé des insectes qui venaient troubler la tranquillité des patients, les murs étaient infiltrés d’humidité, ils les ont traités et rafraichis la peinture. Il y a le don du matériel qu’ils sont faits en berceaux, en matériels médical, en fourniture de bureaux, cela nous permettra de travailler aisément », se félicite Dr Bahounoui, la patronne des lieux. La 4e édition du marathon Day cette année s’est célébrée en faveur en faveur de l’Association SOS village d’enfants.

Le geste posé à Bona Diwoto dans un centre de santé de 11 lits, apportera un plus car, en moyenne 1800 enfants de 0 à 18 ans sont traité par le centre de santé de Bona Diwoto. Tous les programmes de santé publique recommandés par le ministère de la Santé publique, c’est-à dire le programme élargi de vaccination qui est gratuit pour les enfants de 0 à 11 mois, et les enfants de moins de 5 ans qui n’ont pas pu terminer leur vaccination, les femmes enceintes y sont vaccinées gratuitement pour le tétanos.

Roger Powell Messasa

Partager

Read Previous

Reniement : Radisson Blu dément avoir un projet de construction hôtelière à Yaoundé

Read Next

Banque : Le Marocain BCP finalise l’acquisition de 68,5% du capital de la Bicec

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.