Collecte des fonds

La mairie de Douala 2e et UBA en partenariat

Les commerçants et autres acteurs économiques devant payer leurs taxes à la mairie le feront désormais via United bank for Africa

La commune d’arrondissement de Douala 2e est la plus commerçante de la capitale économique du Cameroun. C’est ici que se trouve le très célèbre marché central. La mairie estime à 11 000 le nombre des commerçants dans cet espace économique. Avec ses 33 quartier au total, la commune d’arrondissement de Douala 2e compte également le marché des chèvres, celui des oignons, un autre appelé  ‘’marché des femmes’’ où 6000 âmes en moyenne sont recensées. D’autres espaces marchands spontanés sont également listés.

Des endroits où « il est bien difficile d’avoir une idée claire sur la collecte des taxes communales ».  Et par ce que « dans le cadre de la décentralisation, les municipalités sont appelées à prendre leur destin en main, il est donc temps de mettre en place un système de paiement à la banque. J’ai vu la diligence et la promptitude des agents de la banque UBA », explique Denise Fampou, maire de la commune d’arrondissement sus-évoquée.

Le partenariat entre l’institution bancaire et la mairie devra durer un an, renouvelable autant de fois que possible.  « Nous croyons en l’Afrique. Cette convention permettra à UBA de canaliser les taxes communales à travers notre réseau. Cette convention permettra d’avoir une meilleure visibilité sur les recettes de la commune, les deux équipes ont travaillé durant des mois pour cette fin », se félicite Dominique Mahend, directeur général d’UBA au Cameroun. En rappel, cette entreprise dispose d’un réseau de 16 agences dans 6 régions de la République du Cameroun.

Emile E. Nkoa

Partager

Read Previous

Finale Ligue des champions

Read Next

Crise anglophone

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More