Classement : santé, éducation, développement communautaire, comment la RSE de la SABC se démarque

La 10e étude relative au classement des entreprises socialement responsables a délivré les champions de ce segment de l’économie nationale. C’était à Douala le 29 juin 2022.  Au terme de cette étude réalisée par la très sérieuse plateforme Ascomt Malaria,  la Société anonyme des boissons du Cameroun (SABC) se démarque.

Pour cette étude dont la période sous revue est 2021, l’équipe d’experts a répertorié 100 entreprises. En se fondant sur la liste des entreprises retenues dans la 9e  étude, une pré-enquête et un focus group ont permis d’identifier133 entreprises.  Sur les 100 retenues, leurs pratiques en rapport avec les domaines de l’Etude mises ont été mises en évaluation.

En dehors de cela, les experts se sont appesantis sur le point du vue de certaines voix autorisées en matière de RSE. Notamment les dirigeants d’entreprises, et des leaders d’organisations de la société civile dont des associations de consommateurs. Objectif, recueillir leur regard aux variables liées à la perception de la RSE des entreprises en lice.

Dans cette enquête, il est rappelé que 396 personnes ont été interrogées à Douala, 371 à Yaoundé, 310 à N’Gaoundéré, 236 à Bamenda, entre autres ville. Au sujet du niveau scolaire des sondés, 2353 ont fait des études universitaires, la répartition par sexe révèle que plus de 60 % sont des femmes. La répartition par tranche d’âge ressort 1079 personnes, dont l’âge est compris entre 18 et 30 ans. Soit 60,1%.

L’équipe Ascomt, autour du premier adjoint au maire de Douala.

Axes et résultats

La SABC sur le volet santé enregistre 6,005 points, loin devant les 3,21 de la Banque des PME. « Aucune entreprise n’enregistre une note supérieure ou égale à 10/20 dans ce volet », fait remarquer Ascomt Malaria, qui précise tout de même, « les actions du Groupe SABC mieux perçues. »

En matière d’éducation, la championne nationale des brasseurs locaux cède sa place à Orange Cameroun. Ici donc, avec une note de 6,579 points, l’entreprise de téléphonie est auteur d’accomplissements RSE dans cet axe, qui sont mieux appréciés. « Avec un écart de plus de 0,112 point, la SABC arrive en 2nd lieu dans cet axe, suivi de Cimencam, Nestlé, Mtn, UBA, Eneo, Ecobank, Dangote.  Elegance Pressing arrive en dernière positionavec4, 7points. »

Autre point, la protection de l’environnement. Ici, les actions de Hysacam, sont mieux perçues. Avec une note de 5,80 points. AREA assurances arrive en dernière position avec 3,995 points, et le Groupe SABC arrive en 2nd, suivi de Cimencam, Nestlé, Eneo, Mtn Orange, Bocom, Total, Guinness.

Le développement communautaire fait partie des segments de cette étude. A ce sujet, la SABC affiche 8,28 points, Orange arrive en 2nd suivi de Camtel, Cimencam, Nestlé, Mtn, Guinness, Dangoté, Eneo, PAD. En matière d’éthique, les actions menées par Beneficial-Prudential sont mieux perçues, avec une note de 4, 4246 points, la SABC s’en sort avec 4,42 points. En matière de gouvernance, le Groupe SABC arrive en tête avec plus de 4,324points.

Le classement IBRSE (indice de baromètre de la RSE de l’Ascomt) ressort le Top Ten qui  s’illustre ainsi : en tête, le Groupe SABC, avec un IBRSE de 0,29 contre 0,360 l’année précédente. Cette entreprise est suivie de Cimencam, Nestlé, Orange, Mtn, qui ont  respectivement un indice de 0,279; 0,275; 0,271; 0,271.  Pour Roger Mbassa Dine, super maire de la capitale économique, la SABC mérite sa position de leader en RSE. Le super maire s’appuie sur des témoignages et le vécu de la ville de Douala. Cette étude est le fruit de recherche du Dr Paul Nyemb Ntoogue –université de Douala, Emmanuel Essoka Ndoumbe- université de Douala- Pierre Lutgen –Luxembourg Senior Auditors- et Pr. Gilles Célestin Etoundi Eloundou, qui a supervisé les travaux.

Reine Kouna

Partager

Read Previous

 Influence : Jacques Jonathan Nyemb parmi les grands décideurs de demain  selon le journal Africa Intelligence

Read Next

Banque et finances : Africa Banking Forum table sa 13e édition sur « Quelles ambitions pour une banque catalyseur de la reprise ? »

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More