BGFI Bank:Abakal Mahamat prend ses fonctions

Nouveau DG BGFI Cameroun

Le nouveau directeur général de la filiale de  BGFI bank au Cameroun a été installé le 6 septembre et  devra la maintenir sur les chemins de la croissance.

Jean Claude Oyima, le président directeur général de BGFI ne tarit pas d’éloges à l’endroit du directeur général de BGFI bank au Cameroun. « M. Abakal est un cadre de la maison depuis 13 ans, il a montré dans sa capacité d’encadrement, sa connaissance du tissu économique camerounais, sa parfaite maitrise des équipes et sa connaissance du groupe. Donc c’est quelqu’un qui est qui a acquis à toutes problématiques, donc c’est pour cela qu’au Conseil d’administration, on s’est entendu de manière unanime, à suggérer que ça soit M. Abakal qui prenne les rênes de notre filiale ici au Cameroun. » « M. Abakal a la confiance de tout le conseil d’administration, il a la confiance de tout le groupe BGFI pour assurer cette direction générale et comme M. abakal faisait partie de l’ancienne direction générale, il connait la stratégie, il connait le modèle économique, il connait le mode opératoire, donc pour nous c’est le changement dans la continuité pour que nous puissions être sûrs, que désormais celui qui va présider aux destinées de notre filiale, c’est quelqu’un de la maison qui connait la maison. »

Appréciation positive de la haute hiérarchie ne signifie pas permission de l’inertie. Il faudra souquer dur afin de maintenir le flambeau ardent de cette banque qui a connu des fraudes à la carte bancaire il y a quelques années.

Le PCA veut que  sa banque soit un acteur majeur au Cameroun, atteindre la croissance organique, avoir plus de moyens pour intervenir dans les financements. Autre ambition, ambition, acquérir une structure plus forte « pour que nous puissions doubler rapidement le total du bilan et être l’acteur qui accompagnera les pouvoirs publics dans le cadre des financements structurants », prescrit M. Oyima.

Le nouveau patron de BGFI au Cameroun a absorbé les directives du top management et entend les respecter à la lettre. « Le premier objectif qui m’a été fixé par le conseil d’administration c’est de continuer de faire croitre la filiale, en terme de performances, de résultats, de conformité réglementaires. Aujourd’hui vous savez que nous avons un nouveau règlement sur les changes qui sont entrés en vigueur, donc l’objectif global qui m’a été assigné, c’est de continuer de mettre BGFI banque Cameroun sur les pas de la croissance, une croissance saine, soutenue. » « C’est une banque à l’écoute de ses clients car depuis deux ans nous sommes la seule banque certifiée ISO  en sa qualité de service. Cette certification a été dans le sens où nous avons voulu éprouver nos qualités de services », indique-t-il.

Emile E. Nkoa

Partager

Read Previous

Camwater:Le MINEE salue les réserves d’eau potable

Read Next

Hydrocarbures:Total Cameroun oppose un bras de fer au Minee

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.