Assurance commerciale : AB Certification prime des entreprises qui se démarquent dans le made in Cameroon

Mettre un produit certifié sur le marché est un avantage économique d’une importance capitale. De l’avis de Jacques Ndéby, administrateur directeur général d’AB Certification, cela signifie que le produit introduit sur le marché respecte scrupuleusement les lois et normes qui entourent la production dudit bien, cela signifie en outre que l’entreprise qui livre cette marchandise respecte au plus haut point le code du travail, ce qui engage tout le sérieux des employés. Cela veut en outre dire que le code du commerce, la réglementation relative à l’hygiène, à la sécurité, au respect de l’environnement entre autres sont tous respectés au maximum.  Ce qui a comme conséquence, le développement de la haute confiance des consommateurs, et donc, l’augmentation des ventes.

Mais pour avoir une certification, cela ne décrète pas. « Les certifications sont en réalité des connaissances des compétences d’une organisation. On envoie des personnes compétentes pour pouvoir fonctionner dessus.  Pour reconnaitre les compétences d’AB Certification il y a une décision du ministre des Mines et de l’Industrie qui nous autorise à faire des certifications de système, de personnes et à faire des certifications de produits. C’est un document qui est valable trois ans renouvelables », explique Jacques Ndéby.

Au Cameroun, de nombreuses entreprises ont compris la portée de cet élément de confiance. Ainsi le 25 juillet 2022, AB Certification a décerné des parchemins à des entreprises, preuve du très haut respect de leurs produits aux normes et nécessités exigées pour leur consommation. Parmi ces entreprises, EDNAO – BIO. Très compétitive dans l’industrie de la beauté, cette entreprise a désormais sur ses murs le respect des normes  ISO 22716-2007 Cosmétiques, MIA 001 – 2022 Made In Africa, MIC 001-2019,  OCC 005-2019 Cosmétique,  CHC 001-2017 Halal-Cameroun.

Autre récipiendaire, Paule Gaby. Ce camerounais qui écrit avec fierté son label dans le très complexe domaine des parfums a eu d’AB Certification la norme ISO 22716-2007 Cosmétiques, MIA 001 – 2022 Made In Africa, CHC 001-2017 Halal-Cameroun.  Le troisième récipiendaire d’AB Certification est Agro Head Industry, qui s’en sort avec MIA 001-2022 et OCC 001-2019.

AB Certification Afrique Subsaharienne SA est un organisme de certification indépendant, de droit camerounais, situé à Douala, créé en 2010 par  Jacques Ndéby qui revendique 35 années d’expérience dans la qualité. La vision de l’entreprise est la démocratisation de la certification en Afrique Subsaharienne. « Nous pensons que la certification doit être à la portée de toutes les entreprises. Ce qui signifie que les prix doivent être attrayants, tout en maintenant le niveau élevé des prestations d’audit. Il s’agit de certifications de proximité,  adaptées au besoin », indique l’entreprise.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Occupation jeune : l’honorable Elise Pokossy Doumbe offre des équipements sportifs à la jeunesse de  Wouri Est

Read Next

Economie en images : dans les rayons de CompAfrique, une entreprise qui livre sur le marché des produits de beauté bio

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More