Appui

32,5 millions de FCFA aux sinistrés du marché Congo

Le don leur a été remis par le ministre de l’Administration territoriale .

Il est 19h45 à Douala ce 28 février. La salle des réunions de la communauté urbaine de la ville grouille de monde. Le ministre Paul Atanga Nji fait son entrée. « La cérémonie sera brève, débute-t-il, à peine assis. Et de poursuivre. Nous aurons un mot du délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Douala (CUD), un mot du représentant des commerçants sinistrés et procéder à la remise symbolique du don que le chef de l’Etat a envoyé à ses enfants. »

Le représentant du délégué du gouvernement Lucas Manguèlè – premier adjoint au délégué du gouvernement auprès de la CUD loue l’attention du chef de l’Etat à chaque fois que la capitale économique est sous le choc. Il évoque le recasement, car, sur le site des boutiques parties en fumée dimanche 24 février, certains commerçants ont commencé à planter des poteaux, question de se reconstruire.  « Un site a déjà été trouvé. Le délégué du gouvernement est en négociation avec l’administration de tutelle. Dès que tout sera fin prêt, d’ici la semaine prochaine, vous serez fixés sur votre nouveaux site de recasement », indique le représentant de Fritz Ntonè Ntonè, en déplacement à Ouagadougou. En attendant donc le nouveau site de recasement, « le chef de l’Etat, père de la nation vous a envoyé 32,5 millions. Ce n’est rien par rapport à votre fond de commerce. C’est juste que un homme sans moyen est un homme limité, sans liberté. Cet argent vous permet de vous acheter un pot de peinture, des planches sans que vous ayez à vous mettre devant une banque », a déclaré Paul Atanga Nji.  Le montant envoyé par Paul Biya est destiné aux 162 commerçants sinistrés du marché Congo.

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Banques en faillite

Read Next

Gicam

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read More

Read More