Afriland First Bank: célérité et conformité réglementaire du commerce international en débat à Douala

Ce 8 décembre 2021 à Douala, s’ouvre la cinquième édition du Costumer Information meeting (CIM), un concept mis en place par Afriland First Bank depuis des années. Pour cette rencontre qui aura lieu au Krystal Palace, un peu plus de 350 entrepreneurs de haut calibre ou en herbe sont attendus.

Ces travaux s’ouvrent au moment où l’actualité sur les échanges commerciaux entre le Cameroun et le reste du monde fait face à deux réalités majeures. La plus récente, la mise en place depuis janvier 2021 de la Zone de libre-échange continentale (Zlecaf), qui couvre un vaste marché de près de 2 milliards de clients. Autre élément, la réglementation des changes en zone CEMAC. Depuis le 1er mars 2019, ce nouveau dispositif codifie les transactions internationales entre les pays membres de la CEMAC et leurs partenaires situés hors de la sous-région Afrique centrale. Riche de ses 192 articles contre 129 pour l’ancienne, la First Bank organise cette rencontre avec les importateurs et les exportateurs pour mieux les outiller afin que, confie-t-on, ces derniers puissent diligemment dénouer leurs transactions. Ce qui justifie la présence de l’autorité monétaire, la banque centrale (BEAC) et l’administration fiscale à ces travaux.

Le Cameroun compte de nombreux fournisseurs à l’international. Selon l’Institut national de la statistique, 17,5 % des biens au Cameroun proviennent de la Chine, 8,7% de la France, 5,6% de la Belgique, 5 % de l’Inde et 4,4 % des USA. Des données qui emmène la First Bank à tabler cette édition du CIM sur « Commerce international by Afriland, célérité et conformité réglementaire. »

Économie du Cameroun

Partager

Read Previous

Économie digitale : la MarketPlace de collecte quotidienne mise en place par la Startup loan2cash attire de nombreuses microfinances

Read Next

Emploi : la BEAC lance un recrutement pour 45 places dans divers métiers en son sein

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More