Reconstruction : l’entreprise russe Lukoil en passe de démarrer la reconstruction de la SONARA

Les cuves de la SONARA, 31 mai 2019

Une forte délégation des dirigeants de cette entreprise a été reçue par le ministre de l’Eau et de l’Energie le 6 février à Yaoundé.

« Nous avons des éléments concernant la raffinerie et ses problèmes. Nous allons les analyser et revenir plus tard pour en parler plus amplement et sans doute faire nos propositions », indique Yvan Romanovsky, Vice président pour les Amériques, l’Afrique de l’Ouest et l’Europe du Groupe Lukoil. C’était à Yaoundé le 6 février 2020, au terme d’une séance de travail avec Gaston Eloundou Essomba, le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), et en présence de certains responsables de la Primature.

Ainsi, les Russes ont donc là une percée au Cameroun, après le sommet Russe/Afrique tenu à Sochi du 23 au 24 octobre 2019. Lors de cette rencontre, le Minee avait rencontré Vaguit Alek perov, le Président directeur général   du Groupe Lukoil- Litaso, présenté par le magazine américain Forbes comme 7e fortune de Russie. Il était question de trouver des voies et moyens menant à la reconstruction de la Société nationale de raffinage (SONARA), dont une bonne partie a été ravagée par un violent incendie le 31 mai 2019. L’entreprise russe sus-évoquée pourra non seulement reconstruire la partie de l’usine de pétrole de Limbé partie en flammes, mais également assurer son extension. « Certaines modifications  doivent être apportées au projet en cours et le support du gouvernement est attendu pour nous permettre de concrétiser la décision d’investissement », souligne Yvan Romanovsky.

A.O

Partager

Read Previous

Rencontre : un important forum pour démystifier le numérique et clarifier sa portée aux entreprises

Read Next

Partenariat : l’USAID et United Bank for Africa signent un protocole d’accord

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *