Port autonome de Kribi : 30 milliards de FCFA injectés pour l’accès à l’eau potable sur l’ensemble de l’espace portuaire

Fleuve la Lobé, qui fournira de l’eau potable au PAK

Ce projet vise à produire et à distribuer de l’eau potable à Mboro, localité qui abrite  les entreprises liées au port autonome de Kribi (PAK). Il comprend la construction d’un nouveau système d’approvisionnement en eau potable, avec une prise d’eau à partir du fleuve la Lobé, une station d’épuration d’une capacité de 5.500 m³/j ; une station de pompage, une conduite d’alimentation en eau traitée de plus de 10 km, un réservoir de stockage d’au moins 2.000 m³ et un réseau primaire, secondaire et tertiaire pour la zone portuaire.

Le coût de cet investissement, apprend-on de sources officielles « bulletin d’information La Lettre du PAK, N°104 du 18 juin 2021) est estimé à près de 30 milliards de FCFA. « C’est en juin 2016 que fut signée la convention de financement de ce projet entre le gouvernement camerounais et la Belfius Banque de Belgique (ancienne Dexia Banque), partenaire financier de la société belge ASPAC International en charge de la réalisation des travaux, pour un montant de près de 30 milliards de FCFA. Les travaux, débutés à la fin de l’année 2019, constituaient déjà en eux-mêmes l’ambition affirmée du PAK de faire de sa zone logistique et portuaire un des espaces qui traduit au mieux la transformation industrielle et économique du Cameroun. »

L’on confie qu’une récente visite de travail a été effectuée en Belgique par Patrice Melom, directeur général du PAK. Un déplacement qui visait à donner une nouvelle avancée à cette réalisation qui charrie de nombreuses retombées. « Pour le PAK d’immenses attentes sont attachées à livraison de ce projet. Sa mise en exploitation fera du PAK le fournisseur en eau potable sur toute l’étendue de son domaine portuaire, donc une source supplémentaire de revenus. Le deuxième bénéfice attendu tient à ce que cette mise en exploitation est censée également générer plusieurs emplois directs et même indirects. »

Aloys ONANA

Partager

Read Previous

Infrastructures : 500 milliards de FCFA pour la construction des logements sociaux à Douala

Read Next

Coopération : le Cameroun signe un accord de principe pour le passage sur son territoire des minerais issus de Avima Nabéba

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read More

Read More