Performances : la forte contribution du port en eau profonde de Kribi à l’économie camerounaise

Un quai du port autonome de Kribi

Au bilan de l’exploitation 2019 du port autonome de Kribi (PAK), présenté le 16 avril par Patrice Melom, le Direceur général, l’on note un total de 331 escales  enregistrées  contre  295  en  2018,  soit  une  avancée  de  12% ;  8,534  mètres métriques (MT)  de marchandise traitée contre 7,019 MT en 2018, soit 17% en plus.  Une hausse d’activité qui a eu un impact certain dans le trésor public du Cameroun.

 En effet, au titre des recettes douanières non pétrolières,  le  secteur des douanes du Sud II a réalisé en fin 2019 des recettes de 24 210 488 703 FCFA, contre 9 793 913 035 F CFA  pour  l’exercice  précédent.  Au  titre  des  recettes  pétrolières,  il  est  passé  de 29 542 488 590  F CFA  en 2018  à  35 012 943 441 F CFA en 2019.  Dès lors,  le secteur  des douanes  du  Sud  II  se  classe  désormais  au  deuxième  rang  des  contributeurs  aux recettes de la Direction générale des douanes  (DGD) du Cameroun, juste derrière le secteur Littoral I, supplantant Littoral II.

Malgré le coronavirus et sa nuisance dans le fret des marchandises en l’occurrence, au  premier  trimestre  2020,  le  secteur  des douanes  du  Sud  II  a  réussi  le  pari  de  108,83%  de  ses  objectifs,  soit  une  recette  de 10 083 193 956 F CFA sur des prévisions de 9 264 700 000 F CFA.

Localisé dans le Département de l’Océan, et à 35 km de la ville actuelle de Kribi, le PAK est opérationnel depuis le 02 mars 2018. Il ouvre le Cameroun et les pays voisins sur la façade Est de l’Océan Atlantique dans le Golfe de Guinée, et est relié au réseau national des transports par un faisceau  de  communication  multimodale,  qui  le  connecte  à  un  hinterland  constitué  de  tous  les  pays  de  l’Afrique centrale  et  du  Nigéria.  Grâce  à  ses  quais  fondés  à  -15  mètres  de  profondeur  et  à  ses  infrastructures. 

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Coronavirus : les entreprises françaises offrent 20 mille litres de solutions hydro alcooliques

Read Next

Business : chez les Biya, l’entrepreneuriat coule dans les veines

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read More

Read More

Read More