Parc à conteneurs : les activités de manutention se poursuivent sereinement

Le président du conseil d’administration assure qu’aucune pénurie n’est envisageable, tout comme aucune rupture d’activités n’est possible.

« Comme dans tout changement il y a des petites choses à régler », indique Cyrus Ngo’o, directeur général du Port autonome de Douala (PAD). En attendant les réglages et autres petits freins acceptables lorsque tout changement survient dans la vie d’une entreprise, She Jones Yembe, le président du conseil d’administration  (PCA) du PAD est allé le 2 janvier vérifier le fonctionnement de la nouvelle Régie en charge du parc à conteneurs. « Nous sommes descendus ce jour, le PCA du port autonome de Douala, le directeur des douanes, le directeur général du port autonome de Douala, pour vérifier et s’assurer que les activités vont continuer normalement.  Vous comprenez que le contrat de DIT est fini le 31 décembre dernier, et il fallait qu’il y ait un nouvel opérateur. Pendant qu’il n’y a pas encore un nouvel opérateur, le décret, la loi nous permet de continuer le service public et c’est comme ça que le port autonome a pris ses responsabilités pour continuer ce service public par une régie déléguée. Nous sommes descendus pour voir si ça peut fonctionner comme nous avons voulu  et on voit que ça fonctionne », se réjouit le PCA.

La visite de travail consistait à passer au crible le fonctionnement du système informatique, toucher du doigt le dédouanement, le déchargement des conteneurs et leur stockage. Trois bateaux ont été trouvés en quai. Le PCA se prononce. « Il y a les conteneurs qui sortent du port, la douane était là surtout pour s’assurer que le nouveau logiciel que nous avons eu peut fonctionner avec Sydonia aujourd’hui  et peut être dans deux ou trois jours avec Camcis qui est le nouveau système de la douane. On a profité voir la capitainerie, beaucoup d’activité sont dématérialisées au port autonome de Douala. Les camerounais seront toujours servis, il n’y aura pas de pénurie de quoi que ce soit. Tous les trois bateaux conteneurisés aujourd’hui seront déchargés.  On peut dire qu’on a réussi le coup. On va continuer à être vigilants pour qu’il n’y ait pas de problème. »

Aloys Onana

Partager

Read Previous

Concours : Prix Orange de l’Entrepreneur Social attend des candidatures

Read Next

TEF : 248 Camerounais retenus pour la première édition du programme d’entrepreneuriat TEF-PNUD

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *