Le salon de l’industrialisation de l’Afrique : La femme et l’industrialisation pour le développement inclusif et durable de l’Afrique

Des femmes dans une industrie.

Faisant face à un problème d’industrialisation, ce qui perturbe la politique économique du Cameroun, le gouvernement a décidé depuis 2013 de procéder à la mise en place d’un nouveau plan de restructuration économique orienté vers le développement du secteur industriel. C’est la raison pour laquelle le salon de l’industrialisation de l’Afrique est capital depuis son initiation.

L’hôtel de ville de Yaoundé accueillera du 18 au 22 Novembre 2021 le salon de l’industrialisation de l’Afrique. Ayant pour thème général « La femme et l’industrialisation pour le développement inclusif et durable de l’Afrique », ce salon met en exergue le changement d’un développement important, le besoin de fabrication et de transformation socio- économique de la femme, de conditionnement global des ressources naturelles des pays Africains pour l’Industrialisation INCLUSIVE et DURABLE de l‘Afrique.

Le Salon de l’industrialisation pour l’Afrique intitulé « I4AFRICA-B2B », est une initiative de la QUEEN MOTHER CONSULTANCY (QMC). Celle-ci a pour mission de développer et transmettre des solutions aux préoccupation internationales relatives au développement de l’Industrialisation INCLUSIVE et DURABLE pour l’Afrique. Pour mener à bien ses activités, elle s’est consacrée à la diaspora Africaine au continent africain, principalement au Cameroun et de l’Afrique en général. Lors de ce salon, la Tunisie sera mise à l’honneur.

Bénéficiant d’un Accompagnement institutionnel du ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique de la République du Cameroun, le salon de l’industrialisation promet du changement. Ce salon va veiller à ce que les recommandations produites en faveur du développement d’une Industrialisation écologique de l’Afrique soient amplement distribuées, générant ainsi des actions spécifiques.

Le salon de l’industrialisation, des objectifs capitaux et intéressants

Le Salon de l’industrialisation (l’I4AFRICA-B2B), au niveau régional, national et international, devra inspirer un travail et une plateforme de consultation destinée à permettre au secteur privé de jouer son rôle économique en termes de création d’emplois, à savoir réactiver le cadre de concertation tripartite entre toutes les parties prenantes, afin de favoriser un climat favorable. Ce salon a donc pour objectif de :

  • Promouvoir et appuyer l’agriculture, la pêche, le tourisme et entrepreneuriat de loisir en amenant l’esprit d’entreprise de loisirs en mettant à la connaissance du grand public une large gamme de matériels et innovations dans le domaine de l’entreprise.
  • Contribuer au développement de la compétitive entre divers secteurs industriels et techniques.
  • Recruter dans les secteurs de l’agriculture, agrobusiness, pêche, tourisme et loisirs et faire créer de la richesse ;
  • Valoriser le partenariat et l’innovation ;
  • S’aligner á la police de la nouvelle industrialisation définie par l’Union Africaine, le Golfe de Guinée, la CEEAC et les Grands Lacs des pays émergents en 2035 ;
  • Promouvoir le travail indépendant ciblé ;
  • Relever les défis du développement ;
  • Etc.

Un événement important

En prélude au salon de l’industrialisation qui se tiendra à Yaoundé du 18 au 22 novembre 2021, Queen Mother Consultancy organise ce 23 Octobre 2021 à l’Hôtel Seme Beach un séminaire dont l’objectif est de discuter du rôle des PME dans le développement inclusif et durable de l’industrialisation en Afrique et des mécanismes mis en place pour soutenir les entreprises de la région du Sud-Ouest. Ce séminaire connaitra la participation de 30 propriétaires d’entreprises et dirigeants de coopératives, venant de secteurs différents :

-Transformation et conservation des aliments

-Agriculture & agro-industrie

-Arts & culture

-Tourisme & loisirs

-Énergie renouvelable

– Pêche et produits de la pêche

-Éducation et formation

-Technologie

-Aérospatiale

Partager

Read Previous

Economie en images : le 16 octobre 2021, The Okwelians Felloship for young Cameroonian Leaders a procédé à la consécration de 14 candidats

Read Next

Samuel Abesso Mvé : « la Cité des Cinquantenaires a déjà un immeuble à l’intérieur duquel nous pouvons présenter des appartements totalement achevés »

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read More

Read More