Home » Compétitivité : présente parmi les institutions financières qui accompagnent le plus le secteur industriel, Afriland First Bank se joint au Bureau de mise à niveau des entreprises

Compétitivité : présente parmi les institutions financières qui accompagnent le plus le secteur industriel, Afriland First Bank se joint au Bureau de mise à niveau des entreprises

by EDC
0 comment

Afriland First Bank  (AFB) revendique un encours de crédits de 118 milliards FCFA sur l’industrie légère et 105 milliards FCFA sur l’industrie lourde, soit un total de 224 milliards de nos francs  injectés pour financer l’industrie et 936 milliards FCFA sur l’économie. « Nous souhaitons faire plus », confie Youssoufa Bouba, directeur général adjoint d’AFB. Une attention aux entreprises et à l’économie qui a poussé le Bureau de mise à niveau des entreprises (BMN).

Ce qui se caractérise par la signature d’une convention de partenariat entre AFB et BMN le 17 novembre à Yaoundé. « La signature de cette convention intervient dans un contexte post covid19, qui a fragilisé l’ensemble des économies du monde mais aussi, de crises multiples tant au niveau national avec l’insécurité dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord et du Sud-ouest déclarées économiquement sinistrées, qu’international avec la crise Russo-ukrainienne qui affectent notre pays », indique Chantal Elombat Mbedey, directrice du BMN, pour qui « AFB est un partenaire indiqué au regard de la diversité de ses appuis financiers en faveur des entreprises. »

Le BMN ambitionne d’intensifier la mise à niveau des entreprises au travers du rattrapage technologique, le renforcement des capacités managériales de leurs dirigeants, renforcer  l’implémentation des normes internationales et camerounaises au sein des desdites entreprises. Ces actions devraient à moyen terme, contribuer à la réussite de la politique d’import-substitution, donner plus de relief à la promotion du made in Cameroon et des meilleures entreprises nationales.

AFB salue le partenariat, qui viendrait donner plus de tonus à l’industrie nationale. « On ne saurait aborder la question de l’industrialisation sans résoudre l’équation de son financement.

De même, qu’on ne saurait parler d’industrialisation sans un écosystème où fourmillent des entreprises qui portent la croissance et génèrent de l’activité et de la vitalité économique.

L’éclosion d’une telle pépinière d’acteurs économiques est rendue possible par un ancrage institutionnel et bancaire local et inclusif. Cela dit, Afriland First Bank est résolument engagée dans l’accompagnement des acteurs de notre écosystème entrepreneurial. »

BMN a déjà signé des conventions avec Crédit du Sahel, African Leasing Company (ALC), absorbé par sa maison-mère Afriland First Bank, Banque camerounaise des PME (BC PME), Investisseurs et Partenaires, Pro PME, Fonds africain de garantie et de coopération économique (FAGACE), l’Association professionnelle des établissements de crédits du Cameroun (APECCAM).

Aloys Onana

You may also like

Leave a Comment

Economie du Cameroun

Bulletin d'Information

Abonnez-vous à notre newsletter pour de nouveaux articles de blog, des conseils et de nouvelles publications. Restons à jour!

Articles Récents

@2022 – Tous Droits Réservés. Conçu et Developpé par DesignItechs
LinkedIn20
LinkedIn
Share
Instagram
×

Bienvenu sur notre site

Cliquez juste en dessous pour discuter

×