Home » Infrastructures : après sa visite à Dubaï, Cyrus Ngo’o lance un appel public international à manifestation d’intérêt pour la construction d’un port en eaux profondes à Manoka

Infrastructures : après sa visite à Dubaï, Cyrus Ngo’o lance un appel public international à manifestation d’intérêt pour la construction d’un port en eaux profondes à Manoka

by EDC
0 comment

Le 2 novembre 2022, Cyrus Ngo’o, le directeur général  (DG) du port de Douala (PAD) a lancé un appel public international à manifestation d’intérêt (Apmi) pour la construction d’un port en eaux profondes à Manoka, une île qui abrite le 6e arrondissement de la capitale économique. Peuvent postuler pour ce projet d’envergure, des investisseurs nationaux et internationaux.

De l’appréciation du DG du PAD, « le programme de développement du port de Douala-Bonaberi intègre une diversité de projets qui reposent sur deux principaux axes stratégiques à savoir d’une part, l’amélioration de l’existant à travers la rénovation et l’optimisation des infrastructures du site portuaire actuel de Douala, d’autre part, l’extension future du port vers un nouveau site portuaire pour surmonter les contraintes d’exploitation du site actuel, d’ordres foncier et nautique. »

Dans le détail donc, le port qui sera construit à Manoka est l’extension du PAD. Une infrastructure dont le but est multiple. Autant il faudra donner une puissante vie économique à cette île située à près de 50 km de Douala, tout comme il faudra permettre aux bateaux de grande contenance qui passent très souvent de longs jours à la bouée de base de gagner en temps et de faire des économies, sans perdre de vue les emplois à créer et profitables à Cape Cameroun et autres îles bien peuplées que compte cet arrondissement enclavé qui attend donc des investissements.

De nombreuses initiatives sont donc dans le pipe àManoka, avec possibilité de plusieurs partenariats sur le plan national et international. « Les projets visés feront l’objet, le cas échéant, de conventions d’implémentation spécifiques en stricte conformité avec la réglementation en vigueur au port autonome de Douala », indique le DG du PAD, qui souligne donc l’autorisation d’occupation temporaire, l’autorisation d’exploitation temporaire, concession.

En rappel,dans le cadre de la politique de rénovation et de modernisation du Port de Douala-Bonabéri, une délégation du PAD, conduite par son directeur général a séjourné à Dubaï, au Émirats Arabes Unis, du  5 au 9 septembre 2022.

La délégation du PAD était composée des membres du conseil d’administration de l’entreprise, des directeurs généraux des entreprises portuaires et maritimes, et du personnel en service au PAD notamment Auguste Mbappe Penda, directeur général du Conseil national des chargeurs du Cameroun (CNCC), dont une des missions principales visait la promotion du commerce extérieur.

De source officielle, la délégation du PAD a effectué une visite de travail au siège de Dubaï Port World (DPW), première entreprise logistique multinationale des Emirats basée à Dubaï. Les administrateurs, le DG du PAD et certains directeurs opérationnels avaient pu visiter l’implémentation d’un terminal à conteneurs entièrement automatisé. La délégation avait également discuté avec les responsables de World Crane Services (WCS), entreprise de référence dans le secteur du transport maritime. Ces discussions avaient porté sur d’éventuels axes d’intervention de WCS dans les projets d’extension et de développement du port de Douala-Bonaberi.

Aloys Onana

You may also like

Leave a Comment

Economie du Cameroun

Bulletin d'Information

Abonnez-vous à notre newsletter pour de nouveaux articles de blog, des conseils et de nouvelles publications. Restons à jour!

Articles Récents

@2022 – Tous Droits Réservés. Conçu et Developpé par DesignItechs
LinkedIn20
LinkedIn
Share
Instagram
×

Bienvenu sur notre site

Cliquez juste en dessous pour discuter

×