Home » Partenariat public privé : le transporteur Camrail signe deux conventions avec l’université de Douala

Partenariat public privé : le transporteur Camrail signe deux conventions avec l’université de Douala

by EDC
0 comment

Les deux partenaires ont une place de choix au sein de l’économie camerounaise. Camrail est présente dans le segment du transport par voie ferrée, et l’université de Douala, dans l’éducation/formation professionnelle. « Cela ne devrait pas être un partenariat institutionnel. Ça devrait être la pro action allant au-delà de ce partenariat. Nous devons construire un partenariat modèle, permettant  aux deux parties d’être comme dans un mariage, avec des points bien précis. Nous souhaitons que les décisions qui seront prises  soient rapidement implémentées. Qu’elles paraissent comme un exemple de ce qui doit être fait », déclare Magloire Ondoa, recteur d e l’université de  Douala.

Le rêve de cet universitaire est de voir la relation avec Camrail s’étendre sur la durée, loin du sort qui est souvent réservé aux partenariats  similaires : ils sont signés, et abandonnés par la suite. « Camrail est un opérateur concret, et  l’université enseigne. Il est donc  naturel que l’université  aille découvrir la réalité et que Camrail vienne découvrir les des éléments théoriques permettant de maitriser la réalité. Il y aura donc un échange constructif entre Camrail et l’université  dans divers domaines. Nous pouvons contribuer à former le  personnel de Camrail, comme Camrail peut contribuer à renforcer le côté pratique des enseignements dans nos écoles. »

MM. pascal Miny (à gauche) et Magloire Ondoa.

L’université de Douala est éclatée en plusieurs campus et filières. Mais seules l’Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales  (Essec)  et l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Douala (Enspd) sont concernées par le partenariat signé ce 11 novembre 2022 à Douala.  « Les métiers du ferroviaires sont très spécifiques, nous avons des besoins à la fois de personnels qualifiés, le besoin de formation continue  et donc c’est de pouvoir trouver  un support  qui va s’adapter, qui va nous donner aussi ces connaissance en recherches. Si nous avons des problématiques énergie, de consommation, avec des centres de recherches, on peut améliorer les opérations, le fonctionnement de Camrail à travers  une excellente coordination entre les forces vives d’enseignement et les forces vives de l’économie », salue pascal Miny, directeur général de Camrail.

Aloys Onana  

You may also like

Leave a Comment

Economie du Cameroun

Bulletin d'Information

Abonnez-vous à notre newsletter pour de nouveaux articles de blog, des conseils et de nouvelles publications. Restons à jour!

Articles Récents

@2022 – Tous Droits Réservés. Conçu et Developpé par DesignItechs
LinkedIn20
LinkedIn
Share
Instagram
×

Bienvenu sur notre site

Cliquez juste en dessous pour discuter

×